FC Barcelone : Un titre et une fête contrariés pour le Barça

Afficher l’index Masquer l’index

En battant son rival l’Espanyol Barcelone ce week-end, le FC Barcelone a officiellement gagné le championnat d’Espagne dans un contexte électrique.

Le FC Barcelone sur le toit de l’Espagne

Quatre ans après avoir remporté son dernier titre de champion d’Espagne, le FC Barcelone a officiellement validé son sacre contre le rival l’Espanyol Barcelone dans un derby qui a tenu toutes ses promesses. Vainqueur 4 buts à 2, les hommes de Xavi Hernandez ont fait le travail en inscrivant les quatre premiers buts de la rencontre avec des réalisations signées Jules Koundé, Alejandro Balde et Robert Lewandowski par deux fois. Les Blaugranas ont par la suite encaissé deux buts dans les vingt dernières minutes, inscrits par Puado et Joselu.

Leader avec 14 points d’avance sur le Real Madrid, le titre de champion d’Espagne tendait les bras aux joueurs du FC Barcelone qui ont fait preuve toute au long de la saison d’une certaine maîtrise pour s’adjuger un titre qui leur échappait depuis quatre ans. En retrouvant les sommets du championnat, le Barça et son président Joan Laporta s’adjugent quelques jours de fête dans une saison touchée par les affaires extrasportives.

À lire Mercato Barça : Jules Koundé plaît à un club saoudien !

Une fête perturbée par des supporters

Mais malgré ce titre, un évènement est venu perturber la célébration du titre des joueurs du FC Barcelone. Au coup de sifflet final, l’explosion de joie des coéquipiers de Sergio Busquets était telle que c’est dans le rond central que les festivités ont débuté. Une célébration pas au goût des supporters de l’Espanyol, qui eux voient leur club périr et se rapprocher de la relégation. En réaction à cela, un certain nombre de supporters ont réussi à rentrer sur le terrain pour manifester leur mécontentement.

Cet envahissement de terrain a provoqué de vives réactions de la part de la presse espagnole qui n’a pas manqué d’appuyer sur la violence de l’acte des supporters locaux. En titrant « Honte absolue : invasion de terrain lors de la célébration du Barça« , le média madrilène AS a ajouté que « des dizaines d’individus ont fait irruption sur le terrain en pleine célébration du titre, obligeant les joueurs à fuir et les Mossos à intervenir par l’usage de la force (…) Il y a eu une invasion de terrain ».

La Cadena SER a par la suite partagé certaines informations sur cet évènement et sur le rôle du FC Barcelone. « Les Mossos avaient demandé au Barça de ne pas faire la fête sur le terrain pour éviter les incidents et rappellent que la responsabilité de la protection du terrain incombe à la sécurité privée du club. » Enjoués par la victoire, les joueurs du Barça n’ont donc pas respecté les instructions données en amont de la rencontre.


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !


Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :