PSG : Les révélations chocs de Leonardo sur son passage au Paris SG

Dirigeant du PSG à deux reprises, Leonardo est revenu sur son passage au sein du club de la capitale et fait d’importantes révélations.

PSG : Leonardo justifie ses échecs avec le Paris SG en Ligue des Champions

Joueur du PSG lors de l’unique saison 1996-1997, Leonardo était revenu à Paris dans le costume de dirigeant à l’été 2011, au début de l’ère QSI. Il avait été nommé manager général par Nasser Al-Khelaïfi. En dehors des joueurs internationaux qu’il avait fait venir au Paris Saint-Germain dès la première saison (Jérémy Ménez, Blaise Matuidi, Thiago Motta, Javier Pastore, Kevin Gameiro, Salvatore Sirigu ou encore Diego Lugano), le Brésilien avait nommé Carlo Ancelotti à la place d’Antoine Kombouaré en décembre 2011.

Directeur sportif du PSG de juillet 2011 à juillet 2013, puis six ans plus tard, de juin 2019 à juin 2022, Leonardo n’a pas gagné la Ligue des Champions, le trophée tant convoité par les Qatar depuis son arrivée aux commandes de Paris. Il a échoué de peu avec l’équipe dirigée par Thomas Tuchel, en finale en 2020, face au Bayern Munich (0-1).

« La Ligue des champions n’est pas facile à gagner. Manchester City vient de gagner après 15 ans d’efforts. Il y a beaucoup de choses ensemble […]. Bien sûr, le fait de ne pas avoir gagné, c’est comme porter un petit morceau de ce ballon de plomb attaché à votre cheville. Mais le PSG fait déjà partie de ceux qui peuvent gagner », a répondu le dirigeant de 54 ans, dans une longue interview sur Globo. Cependant, il pense que le club pourait être sacré un jour. « Paris connaîtra des moments meilleurs ou pires, il a touché le poteau en finale contre le Bayern, a atteint une demi-finale plus tard et a perdu contre Manchester City. Tôt ou tard, cela arrivera. »

Leonardo déballe tout sur le trio Mbappé-Neymar-Messi

...

Le trio Kylian Mbappé-Neymar-Lionel Messi était pourtant en place en 2021-2022, lors de la dernière saison de Leonardo à Paris. « Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné pour ce trio ? Pourquoi n’as-tu pas gagné ? Tactique ? Ego ? Ça ne marche pas pour plusieurs raisons, mais je ne pense pas à l’ego. Il y a des gens qui sont plus compliqués, et je ne veux pas définir ici qui est plus ou moins compliqué. Ces gars qui ont ce niveau de talent ne sont pas compliqués. Ces personnes résolvent plus de problèmes qu’elles n’en créent. Et si vous devez résoudre leur problème, vous en faites partie. Vous devez assumer le fardeau et le bonus. Donc, si vous captez une attaque comme celle-là, vous avez fait le maximum pour une équipe. Alors ça ne marche pas. Et ça ne marche pas pour une raison. Les gens doivent se sentir bien. Ces gars-là ont besoin d’un état d’esprit, ils ont besoin d’aller bien, ils ont besoin d’être reconnus. Et c’est au club de faire ce travail, c’est nous, les dirigeants. Il faut aussi qu’ils se mettent en position de disponibilité pour que cela se réalise », a-t-il répondu.

Mbappé, Neymar, Messi

Leonardo maintient ses propos contre Kylian Mbappé

Leonardo a également été interrogé sur ses propos tenus à l’encontre de Kylian Mbappé. Il avait dit en France que le champion du monde 2018 ne pouvait pas diriger le PSG et qu’il devait partir. Pourquoi ? « J’y ai déjà répondu. Cela a été dit, cela a été diffusé, c’est clair. Quiconque suit le football a vu mon opinion et je ne voudrais même pas revenir sur le sujet », a-t-il botté en touche.

Neymar en Arabie saoudite, Leonardo comprend son choix

L’ancien bras droit de Nasser Al-Khelaïfi a aussi livré son opinion sur le transfert de Neymar en Arabie saoudite. Il n’est pas surpris par la destination de la star brésilienne. « Ce mouvement qui se produit en Arabie est normalement inconnu. Mais il n’y a pas que Neymar qui va en Arabie Saoudite. Je ne suis pas Neymar, mais je suis allé au Japon quand j’avais 24 ans. Cela aurait pu être un choix complètement discutable, et pour moi, c’était une chose merveilleuse […]. Je crois que c’était un mouvement énorme et il s’est senti impliqué. »

Libre depuis son départ du Paris SG, Leonardo n’a pas encore pris la décision de diriger un autre club. « Je ne sais pas si je vais faire exactement ce que j’ai fait jusqu’à présent. Le football évolue beaucoup. […]. Le monde du football sera toujours mon monde. C’est ce que j’ai toujours fait, ce que je sais faire ».