Mercato : Signature de Cher Ndour au PSG, Rui Costa dévoile tout !

La signature de Cher Ndour par le PSG a surpris plus d’un observateur du football. Rui Costa est revenu sur le transfert du joueur qu’il ne voulait pas laisser partir.

Mercato PSG : Cher Ndour s’est montré trop impatient

Le Paris Saint-Germain a habitué son public aux transferts de joueurs connus et reconnus à travers le monde. Lors du dernier mercato, le club parisien a pris un virage audacieux en misant sur l’avenir avec l’arrivée du jeune milieu de terrain de 18 ans. Révélé sous les couleurs du Benfica Lisbonne en Youth League la saison dernière, le prodige italien a signé un contrat avec le champion de France en titre jusqu’en juin 2028.

Plus d’un mois après le départ de Cher Ndour, le président de Benfica, Rui Costa, a exprimé des regrets teintés d’amertume concernant les coulisses de ce transfert en France. En fin de contrat avec le club portugais, le dirigeant lusitanien a expliqué que son protégé avait choisi le PSG pour franchir un nouveau palier dans sa jeune carrière, plutôt que de continuer à évoluer avec les Aigles de Benfica.

Rui Costa : « Nous souhaitions qu’il reste, mais je ne peux pas le contraindre à rester »

...

« Nous avons beaucoup négocié. Un renouvellement de contrat était sur le point d’être conclu, mais il a compris que son avenir ne passait pas par Benfica, et le PSG s’est présenté. Nous souhaitions vraiment qu’il reste, mais je ne peux pas le contraindre à rester à Benfica. Souvent, les joueurs ont moins de patience, car aujourd’hui, les offres se multiplient, et je respecte cela. Ils se concentrent davantage sur le présent et moins sur l’avenir », a regretté l’ancien meneur de jeu portugais, dont les propos ont été rapportés par A Bola.

Ce transfert de Cher Ndour vers le PSG continue de faire parler, suscitant des réactions contrastées. Les supporters parisiens espèrent que ce jeune talent italien apportera une nouvelle dimension à l’équipe, tandis que Rui Costa et Benfica regrettent de voir leur espoir quitter le nid. L’avenir nous dira si ce choix audacieux portera ses fruits pour le PSG et Cher Ndour.