Après la qualification de l'AS Saint-Étienne pour le 8ème tour de la Coupe de France, un attaquant a bien retenu la leçon concernant les paris sportifs.

ASSE : Maxence Rivera revient sur sa suspension causée par des paris sportifs

Maxence Rivera retrouve le sourire à l'AS Saint-Étienne. Prêté la saison dernière au Puy Foot en National, il est désormais bien ancré dans l'effectif de Laurent Batlles. L'attaquant de 21 ans était titulaire sur 3 des 4 dernières rencontres du club, dont la dernière en Coupe de France. Opposé au Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01 samedi, il a inscrit un but permettant à son équipe de bien lancer le match (0-1, 45'). Dominateurs, les Verts n'ont jamais perdu le contrôle et ont logiquement scellé leur qualification pour le 8ème tour (0-3).

Forcément heureux de ce résultat, Maxence Rivera veut profiter. Formé à l'ASSE, il n'était jamais entré dans les plans de l'équipe professionnelle jusqu'à cette nouvelle saison. De plus, l'ailier enchaîne avant une suspension pour paris sportifs, qui obligera Laurent Batlles à l'écarter pour le prochain match. Une sanction qui est tombée jeudi dernier, et qui a été donnée en raison de paris réalisés lors de son passage au Puy Foot. Le principal intéressé l'affirme dans des propos rapportés par EVECT, il va « apprendre de ses erreurs et faire en sorte que cela ne se reproduise plus ».

Avec Laurent Batlles, Maxence Rivera travaille la finition

Après cette affaire, l'ASSE avait réagi en annonçant ne pas prendre de mesures à l'encontre du joueur. Mais le club ligérien l'a « rappelé à l'ordre », comme précisé par EVECT. Désormais, l'histoire semble être passée pour Maxence Rivera qui se concentre sur son jeu.

Interrogé sur son but après la victoire contre le FBBP 01, le jeune attaquant a confié que c'était le fruit d'un travail acharné avec Laurent Batlles. « Il m'avait dit de finir mes actions, il me l'a encore dit avant de rentrer sur le terrain » a-t-il précisé, le sourire aux lèvres après avoir pu lui rendre la pareille. Maxence Rivera sera absent lors de la réception du Pau FC (9ème de Ligue 2), le 25 novembre prochain. Un adversaire qui a eu du mal à se qualifier pour le 8ème tour de la Coupe de France, éliminant Chauray (National 3) sur le score de 0-1.