Javier Pastore est clairement en échec au PSG où il ne parvient pas à s'imposer. Acheté à 42 millions d'euros par Leonardo, le joueur argentin est loin de rendre au PSG les services que pouvaient attendre de lui ses dirigeants. Les mauvaises performances de l'ex-sociétaire de Palerme prennent de plus en plus de place dans les conférences de presse du PSG pendant lesquelles Ancelotti est quasi-obligé de justifier son utilisation.

« Pastore a un problème de confiance. Mais il peut jouer dans une équipe qui évolue en contre. Il est capable de donner la dernière passe décisive comme ça a été le cas face à Rennes sur le but de Nene (1-2). Tous les joueurs croient en lui, il a simplement quelques problèmes de confiance. Il doit sortir vite de ce moment difficile, répond le technicien italien avant de rajouter : Lorsque je construits mon équipe, je ne regarde pas l'argent ni le passeport du joueur »

Reste à savoir si Paris va changer de système de jeu pour intégrer pleinement l'argentin dans ses rangs ou s'il va penser à le refiler à un autre club au prochain mercato. À noter que l'argentin n'est pas du déplacement à Saint-Étienne que le PSG affronte ce mardi en quart de finale de la Coupe de la Ligue.