Mercato OM : Jonathan Clauss lâche une nouvelle bombe sur son avenir

Le divorce se précise entre Jonathan Clauss et l’OM. L’international français a fait une grosse annonce sur son avenir.

Jonathan Clauss poussé vers la sortie à l’OM ?

L’Olympique de Marseille pourrait bientôt acter le départ du défenseur français Jonathan Clauss. Ce dernier ne serait plus dans les plans de Pablo Longoria.

L’international français est souvent critiqué pour ses lacunes à la défense et ses comportements en interne. Selon les informations de L’Equipe, l’avenir de Jonathan Clauss sera scellé après l’Euro. Les dirigeants de l’OM n’envisagent pas de prolonger son bail.

Pablo Longoria et son acolyte Mehdi Benatia cherchent à éviter un départ gratuit de Jonathan Clauss à la fin de son contrat en 2025 et seraient prêts à négocier son départ si une offre intéressante se présente après l’Euro.

Jonathan Clauss ouvert au départ de l’OM

...

Dans une interview accordée au Média Carré, Jonathan Clauss s’est une fois encore prononcé sur son avenir. Il est prêt à quitter le club phocéen si les dirigeants marseillais décident de le céder à un autre club. L’international français aurait déjà discuté de ce sujet avec ses dirigeants.

« Mon objectif, c’est d’être pleinement investi dans l’Euro avec l’équipe de France. Pour ce qui est de l’OM, c’est ce que j’ai dit au départ, je ne suis pas forcément le premier à manifester mon envie de partir. On a discuté de certaines choses, chacun sait où l’autre veut aller. Maintenant, ce n’est pas forcément une volonté première », a déclaré le joueur.

Jonathan Clauss veut que tout se passe sur consensus et que chaque partie gagne. « Si tout le monde y trouve son compte, que l’OM soit content, que moi je sois content, alors on se séparera. Mais si l’OM n’y trouve pas son compte, ils ne me vendront pas. Si moi je ne trouve pas mon compte dans un autre projet, je ne partirai pas. Je ne suis pas demandeur, je suis attentif à ce qu’il se passe. Si tout le monde est content, que je parte ou je reste, on verra bien », a-t-il précisé.