Mercato ASSE : Gazidis s’active pour boucler son premier transfert

Un gros avantage pour l’ASSE est évoqué dans le dossier Zuriko Davitashvili. Grâce à son carnet d’adresses, le président Ivan Gazidis pourrait boucler rapidement le transfert de l’ailier de Bordeaux.

L’ASSE négocie le transfert de Zuriko Davitashvili depuis mai

L’intérêt de l’ASSE pour Zuriko Davitashvili a été révélé début juin, avant même l’ouverture officielle du mercato d’été. L’ailier ou milieu offensif de Bordeaux fait partie des joueurs, dont les noms sont cochés par les recruteurs stéphanois, pour renforcer l’AS Saint-Etienne. Mais contrairement à certaines cibles stéphanoises libres, notamment Yunis Abdelhamid (défenseur central, 37 ans), le N°30 des Girondins est sous contrat jusqu’en juin 2027. L’ASSE doit évidemment négocier son transfert avec le club de Ligue 2.

Selon les informations d’Evect, la direction sportive des Verts et les représentants de Zuriko Davitashvili ont évoqué la question de l’avenir de ce dernier en mai, lors d’une rencontre à Saint-Etienne. Les discussions ont donc commencé avant l’arrivée officielle de Kilmer Sports aux commandes du club ligérien. La source assure que les Verts s’activent pour faire venir le meilleur joueur bordelais de la saison dernière, dans le Forez.

Gazidis et Lopez entretiennent de bonnes relations

...

D’ailleurs, l’ASSE a un atout majeur pour boucler le dossier du Franco-Algérien. Le nouveau président du club promu en Ligue 1, Ivan Gazidis, connaît bien son homologue de Bordeaux, Gérard Lopez. Comme le souligne le média spécialisé, il était au centre du transfert de Yacine Adli à l’AC Milan, le 31 août 2021. Ivan Gazidis était alors le président exécutif du club lombard. Le FCGB avait touché près de 9 M€, lors de la transaction conclue le dernier jour du mercato estival.

Grâce à ce montant inespéré, Bordeaux avait un peu renflouer ses caisses. Ivan Gazidis peut donc mettre sa bonne relation avec Gérard Lopez à profit pour boucler rapidement le transfert de Zuriko Davitashvili. Pour rappel, la valeur marchande de l’international Géorgien est estimée à 3 M€, et il est sous contrat en Gironde jusqu’à fin juin 2027