Mercato OL : Une tendance se dégage pour un cadre de Lyon

Poussé vers la porte de sortie de l’OL, Anthony Lopes va-t-il décider de partir ou de rester à Lyon, où il a encore un an de contrat ? Une nouvelle tendance sur l’avenir du gardien de but est évoquée par Le Progrès.

OL : Lucas Perri prend la place d’Anthony Lopes

L’OL a clairement fait savoir à Anthony Lopes (33 ans) qu’il ne sera pas le gardien de but N°1 du club, en 2024-2025. Il va rejoindre le banc de touche au profit de Lucas Perri (26 ans), une recrue hivernale. Le Brésilien est arrivé de Botafogo, en janvier 2024. Il a disputé seulement quatre matchs en coupe de France avec l’Olympique Lyonnais, afin de s’acclimater.

C’est donc le Brésilien qui sera le portier titulaire de l’équipe de Pierre Sage, lors du prochain exercice. De ce fait, Anthony Lopes est annoncé sur le départ, depuis la fin de la saison dernière. En plus du FC Nantes en Ligue 1, le Sporting Club Portugal et des clubs du championnat saoudien sont intéressés par ses services.

Mercato : Lopes veut honorer sa dernière année de contrat à l’OL

...

Alors que la tendance était clairement au départ du Franco-Portugais, de l’OL, cet été, elle semble s’inverser finalement. Il est parti pour rester à Lyon, selon les indiscrétions du quotidien régional. Entré dans sa dernière année de contrat, Anthony Lopes compte aller au terme de son bail, le 30 juin 2025, à en croire la source.

Anthony Lopes
Photo : Anthony Lopes

« Il n’a pas beaucoup de choix […]. Il peut tenter de rester jusqu’à la fin de son contrat. […]. Anthony Lopes n’a pas l’intention de brader sa fin de carrière et entend tout soupeser », a-t-elle indiqué.

Textor souhaite le départ du portier franco-portugais

Si les informations du média se confirment, l’international Portugais (14 sélections) sera le gardien de but N°2 de l’OL, lors de sa dernière saison. Ce n’est pourtant pas ce à quoi s’attend John Textor. Le président des Gones espère son départ, afin de faire l’économie de son gros salaire. Le natif de Givors émarge à 350 000 € par mois, soit 4,2 M€ la saison, d’après L’Equipe.