PSG - Mercato : Vers un transfert surprise de Presnel Kimpembe ?

Presnel Kimpembe, défenseur central du PSG.

Adrien Rabiot pourrait ne pas être le seul Titi à faire ses bagages l’été prochain. Malgré une récente prolongation jusqu’en juin 2023, Presnel Kimpembe, le défenseur central français pourrait lui aussi quitter les rangs du PSG.

Presnel Kimpembe poussé vers la sortie par De Ligt ?

Depuis hier, les rumeurs s’intensifient sur les possibles arrivées de Frenkie De Jong et Matthijs De Ligt au Paris Saint-Germain pour l’été prochain. Désireux de frapper un gros coup après les arrivées retentissantes de Neymar et Kylian Mbappé en 2017, Nasser Al-Khelaïfi serait disposé à mettre sur la table les 150 millions d’euros que réclame son homologue de l’Ajax Amsterdam afin de céder ses deux pépites.

Si l’arrivée du défenseur international néerlandais, Matthijs De Ligt (19 ans), venait à se concrétiser, Thomas Tuchel pourrait se retrouver avec une charnière centrale en surpeuplement, le club de la capitale ayant déjà dans ses rangs Thiago Silva, Marquinhos, Presnel Kimpembe et Thilo Kehrer. Willy Sagnol estime ainsi que le grand perdant d’une telle arrivée pourrait être le Français de 23 ans.

« Par rapport au profil de De Ligt, celui qui a du souci à se faire dans cette optique c’est Kimpembe, dans un avenir proche. Après est-ce que De Ligt va être amené à anticiper la fin de carrière ou la passation de pouvoir avec Thiago Silva. Mais par contre si vous avez Thiago Silva et Kimpembe, vous avez toujours deux gauchers pour jouer dans l’axe.

Je suppose aussi que dans un avenir proche, peut-être aussi que Tuchel voudrait revenir à une défense à quatre, si jamais on lui donne un jour son milieu de terrain défensif », a expliqué l’ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux sur le plateau de l’émission « Ici c’est Willy ! » sur RMC Sport.

« Si il reste à trois c’est possible, mais vous avez Thiago Silva qui ne peut jouer dans ce système que dans l’axe, il peut ni jouer à droite ou à gauche. À droite, il peut y avoir Marquinhos ou Kehrer et à gauche ça peut être que Kimpembe ou De Ligt. Mais forcément, Kimpembe sera en concurrence directe avec De Ligt si ça venait à se faire », a-t-il ajouté. Affaire à suivre…