Ex - Stade rennais : Bielsa fait le point pour Raphinha

Marcelo Bielsa s'exprime sur Raphinha Publié le 16 novembre 2020 à 00:30

Parti du Stade rennais pour Leeds United cet été, Raphinha est à la peine pour ses débuts en Angleterre. Coach de Leeds, Marcelo Bielsa s’est prononcé sur le cas de l’attaquant brésilien.

Les vérités de Marcelo Bielsa sur Raphinha

Juste un an après son arrivée au Stade rennais, Raphinha a fait le choix de poursuivre sa carrière en Angleterre. Le polyvalent attaquant brésilien s’est engagé pour 4 ans avec Leeds United. La formation de Premier League a déboursé 18 millions d’euros pour s’offrir les services de l’auriverde. Seulement, les débuts de l’ancien rennais sont loin de répondre aux attentes. Il n’a joué que trois matchs de championnat et 60 minutes avec son nouveau club. Coach de Leeds, Marcelo Bielsa s’est exprimé sur la gestion de Raphinha. « Fondamentalement, il joue sur les deux ailes […] Je ne dirai pas que je ne l’utiliserai dans aucune autre position, mais, je le vois comme un ailier capable de jouer sur les deux ailes. Il a joué attaquant de pointe et milieu offensif, mais il est arrivé dans notre équipe pour être une alternative ou une option sur l’aile », a indiqué le technicien argentin en conférence de presse.

Leeds, un choix regrettable pour Raphinha ?

Toutefois, Raphinha est encore loin de pouvoir s’imposer sous les ordres de Marcelo Bielsa. Le technicien a même relégué le Brésilien avec la réserve du club. Le natif de Porto Alegre a en effet disputé un match avec les jeunes de Leeds. Rencontre durant laquelle il a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs. Un chemin de croix auquel l’ancien du Stade rennais ne s’attendait pas. Celui-ci avait pourtant de meilleures garanties sportives en Bretagne. Avant son départ, il avait disputé les six premières de Ligue 1, dont cinq titularisations. L’ancien du Sporting Lisbonne comptait également un but et deux offrandes avec le SRFC. Mais il a fait le choix de partir de Rennes juste un an après son transfert.





Par Ange A.