OM : Une ancienne gloire fracasse le système Villas-Boas

Tony Cascarino dézingue l'OM. Publié par Gary SLM. le 16 novembre 2020 à 13:45

Tony Cascarino s’est exprimé dans La Provence ce lundi. L’ancien joueur de l'OM (1994-1997) a déploré la système Villas-Boas qu’il croit sans originalité. Il estime également que la Ligue 1 est un championnat où la tactique adoptée par les clubs est trop figée.

OM : Tony Cascarino déçu par André Villas-Boas

Dans le dur en Ligue des champions, l'OM suscite de nombreuses critiques. Ce lundi matin, Tony Cascarino est revenu sur la prestation des Marseillais face à Manchester City (0-3). L’ancien attaquant olympien assure avoir eu « du mal à voir jouer l'équipe marseillaise ». Pour Tony Cascarino, la seule vertu des Olympiens, c’est le courage. Or le courage seul ne suffit pas pour briller en Ligue des champions. « Je déteste le fait que trop d'entraîneurs font jouer un foot tactique, appris dans les manuels », a ajouté l’ancien international irlandais, selon qui « l'OM est résumé dans sa devise "Droit au but" et devrait toujours s'y conformer, sans montrer trop de respect à qui que ce soit en France, y compris le PSG ».

Mais André Villas-Boas a souvent évoqué les ressources financières quasi illimitées du PSG et a parlé du « milliard d’euros » pour le recrutement de Manchester City. Autrement dit, le technicien portugais croit que le club phocéen ne peut pas rivaliser avec ces deux formations. L'Irlandais ne partage toutefois pas l’avis de l’entraîneur marseillais. L’ex-joueur de Chelsea (1993-1994) croit que l’Olympique de Marseille a également les moyens financiers de recruter les joueurs de son choix. En revanche, il lui manque désormais une mentalité de gagneur. « Oui, ils ont tout l'argent, les meilleurs joueurs, mais il manque cet état d'esprit à l'OM depuis deux décennies », a-t-il estimé.

La Ligue 1, un championnat ennuyeux

L’ancien Phocéen s’est également penché sur la Ligue 1. Il estime que c’est une compétition « ennuyeuse parce que trop tactique ». Selon l’homme de 58 ans, la plupart des entraîneurs de Ligue 1 ne font preuve d’aucune créativité et adoptent le même style. Le natif d’Orpington (Angleterre) souhaite « voir un style différent comme c'est le cas en Allemagne », comme c’est le cas en Bundesliga où, malgré la supériorité du Bayern Munich, le Borussia Dortmund ne se laisse pas faire. Enfin, l’ex-attaquant espère retrouver l'OM de son temps. « Quand l'OM était compétitif en Europe, tout le monde craignait cette équipe dangereuse, imprévisible, capable de battre Milan, ça me manque », a-t-il conclu.

Afficher les commentaires