OM Mercato : Paris, McCourt, André Villas-Boas passe aux aveux

OM Mercato : André Villas-Boas n’a pas apprécié la méthode McCourt. Publié par Timothée Jean le 28 septembre 2022 à 14:01

Dans un long entretien accordé au Telegraph, André Villas-Boas est revenu une nouvelle fois sur son départ de l’ OM. Il en a profité pour critiquer la méthode Frank McCourt.

OM Mercato : André Villas-Boas n’a pas apprécié la méthode McCourt

Le passage d’André Villas-Boas sur le banc de l' OM n’a pas été de tout repos, même si tout se présentait sous les meilleurs auspices. Il faut dire que ses résultats catastrophiques en Ligue des Champions et ses mésententes profondes avec les dirigeants marseillais de l’époque ont précipité son départ. Le coup de grâce a visiblement été le recrutement décevant de l’Olympique de Marseille à l’hiver 2021. Après un mercato hivernal houleux, le technicien portugais a alors décidé de rendre sa démission.



André Villas-Boas, ancien coach de l'OM

Plus d'un an et demi après son départ, André Villas-Boas est revenu sur cette histoire. Parti de l’ OM en plein milieu de la saison, le technicien a pointé du doigt un dysfonctionnement dans la méthode de financement mise en place par le propriétaire de l’équipe phocéenne, Frank McCourt.

« Écoutez, j'ai traité avec Frank McCourt. Au début, tu préfères être dans le déni total de tout ce qui se passe en interne, mais ensuite quand tu vois l'évolution naturelle des choses, tu revois ta position et tu te dis qu’un autre modèle que le tien pourrait fonctionner », a-t-il confié au journal britannique.

OM Mercato : André Villas-Boas aurait pu rejoindre le PSG

Sans club depuis son départ de l'Olympique de Marseille, André Villas-Boas espère relever un nouveau défi en tant qu’entraîneur avant de mettre un terme à sa carrière. Durant cette longue interview, l’homme de 44 ans a d’ailleurs indiqué qu’il aurait pu rejoindre un autre club de Ligue 1, le Paris Saint-Germain. Les faits remontent en effet à 2013.

À l’époque, André Villas-Boas officiait encore sur le banc de Tottenham. Il avait alors été contacté par les dirigeants du PSG afin de succéder à Carlo Ancelotti. Les négociations entre les différentes parties avaient rapidement débuté. Et l’affaire semblait même en bonne voie, car la direction de Tottenham n’était pas contre l’idée de céder AVB au Paris SG.

« L'offre du PSG était sur la table. Daniel Levy (président de Tottenham, ndlr) voulait me vendre pour 15 millions de livres. Le PSG ne voulait évidemment pas payer ce montant. Il y avait aussi beaucoup de choses qui n'allaient pas avec le Paris Saint-Germain, en particulier au niveau de son approche. »

En dépit des nombreux contacts avec le PSG, le Portugais a finalement préféré poursuivre son aventure chez les Spurs. Et il ne regrette pas son choix. « Je suis resté à Tottenham par amour pour Tottenham et Tottenham voulait que je parte et c'est tout. C'était la fin d'une histoire et nous nous sommes séparés après un accord très, très simple », a-t-il expliqué.

OM Mercato : André Villas-Boas lâche un indice sur sa future destination

Libre de tout contrat, André Villas-Boas n’est pas pressé de reprendre du service. Il attend toujours de trouver un club qui correspond au mieux à ses ambitions sportives. Ces derniers temps, son nom était régulièrement associé à l’OGC Nice. Mais le club niçois devrait finalement conserver son coach Fabien Favre qui bénéficiera d’une chance supplémentaire pour remettre les Aiglons sur les rails. De son côté, l’ancien entraîneur de Chelsea a peut-être lâché un indice sur sa future destination. Il a affiché une certaine affection pour les franchises américaines.

« Tout le monde recherche des revenus et vous devez être très créatif pour utiliser au maximum vos actifs – commerciaux, droits TV. En ce sens, les Américains ont 10 ans d'avance sur nous. Ils ont fait des franchises toute leur vie et ont des méthodes commerciales meilleures que celles des Européens », a-t-il conclu.