OL Mercato : Révélations de Dubois sur son départ de Nantes

Léo Dubois, défenseur de l' OL formé au FC Nantes. Publié le 18 novembre 2020 à 00:25

Parti libre du FC Nantes pour l’ OL, Léo Dubois revient sur ce transfert gratuit du 1er juillet 2018. L'ancien joueur du FCN avait refusé toutes les offres de ses anciens dirigeants. Il s'est justifié sur le site de l'Olympique Lyonnais.

L' OL, plus court chemin de Léo Dubois pour l'équipe de France

Léo Dubois s’est engagé librement avec l’ OL le 31 janvier 2018, alors qu’il était encore sous contrat au FC Nantes jusqu’en 30 juin 2018. Il avait signé un accord de principe avec le club rhodanien dans l’attente de la fin de son bail. Et pour cause, le défenseur ne voulait plus rester chez les Canaris où il a été formé. Il avait une ambition, celle de franchir un palier en dehors du FCN. Pour le natif de Segré, l’Olympique Lyonnais était le club idéal. « C’est un club qui me correspond, un club avec des bases solides et une identité forte », a-t-il justifié, sur le site internet de l’OL.

Léo Dubois visait aussi les Bleus et il était certain que Lyon « était le projet parfait » pour parvenir à son objectif majeur. « Les choix sont très importants dans une carrière. Je suis très heureux d’avoir fait ce choix. Je savais que l’Olympique Lyonnais allait me faire passer des étapes, car je voulais aussi aller en équipe de France », a expliqué l’arrière latéral droit. Et le joueur de 26 ans ne s’est pas trompé dans son choix. En une seule saison à Lyon, il a été sélectionné par Didier Deschamps.

Le joueur formé au FC Nantes évoque une décision difficile

Léo Dubois compte à ce jour 6 sélections. Toutefois, il a eu un pincement au coeur au moment de quitter le FC Nantes. « C’était une décision compliquée. [...] J’ai beaucoup de très bons souvenirs à Nantes. C’est mon club formateur, il y a beaucoup de liens qui se sont créés. J’y ai découvert le monde professionnel. Mes challenges se sont construits là-bas donc je n’oublie rien », a exprimé le Tricolore. Notons que le défenseur avait intégré le centre de formation nantais à 14 ans.





Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp