Euro 2024 : Un entraineur français s’en prend à Deschamps

À l’issue des phases de poule de l’Euro, l’équipe de France se retrouve sous le feu des critiques, principalement dirigées contre Didier Deschamps. Une deuxième place derrière l’Autriche et un style de jeu défensif ont suscité de nombreux commentaires négatifs de la part des experts et du public, remettant en cause les choix tactiques du sélectionneur.

Rudy Garcia mécontent de l’équipe de Deschamps

Alors que les Bleus viennent d’achever leurs phases de poule à la seconde place derrière l’Autriche, les critiques tombent en masse. Jugée pas à sa place, l’équipe de France se retrouve du mauvais côté du tableau, dans la partie de l’Allemagne, l’Espagne et le Portugal. Depuis le début de l’Euro, les critiques fusent envers tout le monde, mais un homme, Didier Deschamps, en est devenu le bouc émissaire.

Hier soir, dans les colonnes de L’Équipe, une interview de Rudy Garcia a été publiée, et celui-ci n’a pas mâché ses mots. « On se met dans la difficulté. C’est évidemment une contre-performance de ne pas avoir gagné contre la Pologne et de finir deuxièmes. On bascule du côté de tableau, de l’Espagne, de l’Allemagne et du Portugal… Ce sont les trois sélections qui m’ont fait la plus grosse impression ! L’Autriche est la belle surprise générale et ça tombe dans notre groupe. Mais il faudra battre tout le monde si on veut aller au bout (…). Mbappé est revenu, mais je pense qu’il n’est pas à 100 % et qu’il sera surtout difficile de le récupérer totalement. »

Deschamps sous le feu des critiques

...

Beaucoup de spectateurs clament haut et fort leurs ennuis devant le style de jeu défensif de Didier Deschamps. Ce dernier, en conférence de presse, leur a répondu qu’ils n’étaient pas obligés de regarder les matchs. Ce à quoi le célèbre éditorialiste Daniel Riolo a sèchement répliqué : « Il s’en fout du public, il s’en fout de ce qu’on pense. C’est comme s’il oubliait que la France c’était pour tout le monde. (…) Là, c’est l’équipe de France. Tu dois quelque chose au public. En plus, ton audience baisse et les gens se plaignent du spectacle proposé… C’est quand même dur de dire ça. C’est vrai que si on ne veut pas regarder, on ne regarde pas. Mais comme c’est la France, on a quand même le droit de dire qu’on s’ennuie. »

Au cœur des critiques pour son jeu, même un ancien joueur d’une des équipes que la France a affrontées s’en prend à Deschamps et à ses choix tactiques jugés douteux. « Deschamps… Il n’y avait pas Mbappé et il a mis Rabiot (à gauche) alors qu’il aurait pu mettre Kolo Muani, Barcola, Coman… Avec tout ce matériel à disposition, c’est du football de merde. »