LOSC : Galtier dénonce le silence de Campos et s'inquiète

LOSC : Galtier dénonce le silence de Campos et s'inquiète. Publié le 19 novembre 2020 à 09:35

Si le LOSC réalise une superbe début de saison, avec une belle 2e place de Ligue 1 et un parcours intéressant en Ligue Europa, l'entraîneur Christophe Galtier a prévenu : en interne, "tout peut basculer" très vite en raison de l'absence au club du conseiller du président, Luis Campos.

Christophe Galtier tire la sonnette d'alarme

Sportivement, au LOSC, le début de saison a été presque parfait. Seule ombre au tableau, une défaite sur la pelouse du Stade Brestois (2-3) juste avant la trêve internationale. Les Lillois sont deuxièmes de Ligue 1 derrière le PSG et premiers de leur groupe de Ligue Europa après un succès de prestige (3-0) contre l'AC Milan. Mais ce qui inquiète Christophe Galtier, ce sont les chamboulements qui ont eu lieu cet été en interne, avec la brouille entre Luis Campos, le conseiller du président Gérard Lopez, et Marc Ingla, le directeur général du LOSC. Le départ au mercato estival de Loïc Rémy a été la goutte d'eau de trop pour Luis Campos, qui n'a plus remis les pieds à Lille et au domaine de Luchin depuis le 20 août.

Dans un entretien accordé à L'Equipe, Christophe Galtier, le coach marseillais du LOSC, s'est longuement exprimé sur cette absence. "Elle ajoute une charge de travail dont je n'ai pas besoin au quotidien, a expliqué l'entraîneur des Dogues. Luis est celui qui était en relation permanente avec les joueurs et leur entourage, car c'est lui qui est allé les chercher. Quand il fallait régler un problème avec un joueur, il y avait Luis. Dans la stratégie, dans les réflexions, dans la construction des équipes, il était là... Et il n'est plus là." Galtier tente donc désormais de faire le travail de deux hommes mais, en plus, il n'a plus aucune nouvelle de Luis Campos. "Depuis le 20 août, je n'ai plus de nouvelles de Luis, c'est comme ça, je ne juge pas."

LOSC : le silence radio de Luis Campos

Christophe Galtier révèle que les deux hommes ne se parlent "jamais" et ne connait donc pas ses intentions. "Il ne me l'a pas dit car on n'échange plus. Je ne veux pas interpréter son absence. Par contre, j'ai besoin de savoir avec qui je travaille." Au LOSC, Lopez, Campos et Galtier formaient "un trio, le président, le conseiller du président et l'entraîneur, et, putain de merde, qu'est-ce que ça fonctionnait bien (...) Luis n'est plus là et tout est en stand-by", regrette l'entraîneur des Nordistes. Il navigue donc dans le flou total : "Est-ce que Luis va revenir ? Sera-t-il remplacé ? Je ne sais pas", se demande celui qui assure n'avoir aucun problème avec le conseiller.

Le risque désormais pour le LOSC, c'est de voir ses résultats sportifs plombés, à terme, par cette situation. "Je ne veux pas me réfugier derrière ça si ça tourne mal, lance Christophe Galtier. Je dis juste que son absence me disperse dans mon travail. Et je dis attention : il est difficile d'arriver à un certain niveau mais, quand tu es à ce niveau, tout peut basculer en quinze jours. Notre organisation me semblait proche de la perfection. L'absence d'une personne peut nous faire basculer du mauvais côté." Le LOSC voudra, en attendait du changement, ou au moins des nouvelles, reprendre sa marche en avant en Ligue 1, dimanche (12h), face au FC Lorient, pour la 11e journée de championnat.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp