PSG : Faut-il arrêter les frais avec Verratti, trop blessé ?

PSG : Faut-il arrêter les frais avec Verratti, trop blessé ? Publié le 19 novembre 2020 à 18:10

Le PSG sera à nouveau privé de l'Italien Marco Verratti pour son déplacement sur la pelouse de l'AS Monaco, vendredi (19h), pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. Blessé depuis le 14 octobre, le milieu de terrain traîne derrière lui une longue liste de blessures, au point de se demander à Paris si on peut encore vraiment compter sur lui.

Marco Verratti absent à Monaco, incertain contre le RB Leipzig...

Il n'y avait pas vraiment de suspense quant à la disponibilité de Marco Verratti pour le match du PSG à Monaco. Jeudi, lors de la conférence de presse d'avant match, Thomas Tuchel a mis fin aux derniers espoirs des supporters parisiens : l'Italien est bel et bien forfait pour le déplacement en Principauté. Ce sera le huitième match du Paris SG que manquera Verratti depuis sa blessure à la cuisse, contractée le 14 octobre en sélection nationale. Depuis, le retour de "Petit hibou" se fait attendre. Le 26 octobre, le club indiquait que Verratti reprenait la course et devait retrouver l'entraînement collectif début novembre. Finalement, son retour a été repoussé à l'après trêve internationale, malgré une "bonne évolution de la blessure", informait le PSG.

Ce n'est finalement que mardi que Marco Verratti a retrouvé ses coéquipiers pour un entraînement collectif. "Le tout sans aucune douleur", écrivait alors Le Parisien. Mais ce jeudi en conférence de presse, même s'il a tenté de rassurer, Thomas Tuchel n'a pas été très convaincant quand il a expliqué que l'Italie n'avait pris part qu'à une partie de l'entraînement mercredi et qu'il devait désormais "observer une pause d'un ou deux jours". La crainte d'une rechute se fait alors sentir, alors que le quotidien francilien citait une source du PSG révélant : "Tout va bien. On croise les doigts, il a bien travaillé pour revenir au mieux et sera prêt pour la Coupe d'Europe."

Le PSG doit tourner la page Marco Verratti

Car c'est bien la Ligue des champions que le staff du PSG a privilégié pour le retour de Marco Verratti. Contre le RB Leipzig, mardi (21h) au Parc des Princes, les Parisiens jouent déjà une petite finale du groupe après deux défaites en trois matches. Thomas Tuchel a concédé que Verratti "sera peut-être disponible pour Leipzig", mais ne s'est encore une fois pas montrer rassurant : "S'il joue en C1, c'est super, mais ça voudra dire que c'est son match de reprise. Que puis-je attendre de lui ?" Le technicien allemand note néanmoins "la grande influence dans le vestiaire et dans le groupe" de son milieu de terrain, dont l'importance ne se limite pas à la pelouse.

Pourtant, on ressent poindre une certaine lassitude face aux récurrentes blessures de Marco Verratti. Cuisse, mollet, genou, cheville, aine, adducteurs... L'Italien a tout enchainé depuis deux saisons et demie. Cette saison, il a manqué une partie du tournoi final de la Ligue des champions en août, puis un match de championnat courant septembre avant sa blessure en sélection en octobre. La saison dernière, il a été blessé en octobre, novembre, décembre et janvier. Quatre blessures différentes. C'est l'un des joueurs qui côtoient le plus l'infirmerie du PSG, et ses absences posent des problèmes tactiques. La polémique autour du positionnement de Marquinhos et Danilo Pereira ne se poserait sans doute pas si Marco Verratti était plus fiable. Et la fiabilité, le PSG en a besoin en ce moment, alors qu'il est gangréné par les blessures dans un calendrier infernal. Le temps ne serait-il pas venu pour le PSG de tourner définitivement la page Marco Verratti ?





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp