OM Mercato : Villas-Boas recadre sèchement Paolo Maldini

OM Mercato : Villas-Boas recadre sèchement Paolo Maldini. Publié le 30 novembre 2020 à 16:25

Le dossier Florian Thauvin anime le mercato de l'OM. Le directeur sportif de l'AC Milan, Paolo Maldini, a confirmé l'intérêt des Lombards pour le gaucher de l'OM, qui s'est dit "touché" de l'attention milanaise. Mais André Villas-Boas ne l'entend pas du tout de cette oreille et a recadré Maldini.

OM : Thauvin "touché" par l'appel du pied de l'AC Milan

Florian Thauvin semble se rapprocher de jour en jour de l'AC Milan. Les Lombards ont confirmé, par la voix de leur directeur sportif Paolo Maldini, l'attrait du club pour le milieu offensif, qui dure depuis plusieurs semaines, au micro de Téléfoot. "Il sera en fin de contrat, donc c'est une opération intéressante du point de vue économique, a révélé le Milanais. C'est un joueur de haut niveau. Il n'a pas le même profil que nos recrues des deux dernières saisons, du fait de son âge (27 ans). Mais on sait que la bonne formule de notre équipe est d'avoir un mélange de jeunes joueurs et de joueurs d'expérience. C'est évidemment un profil que l'on suit." Des mots reçus chaleureusement par Florian Thauvin. "Ce sont des choses qui font plaisir, quand une légende du football parle si bien de vous. Forcément, ça m'a touché, ça fait vraiment plaisir et je le remercie pour ça", a commenté le joueur de l'OM.

André Villas-Boas calme les ardeurs de Paolo Maldini

Avant son cinquième match de Ligue des champions contre l'Olympiakos, mardi au Vélodrome (21h), l'entraîneur de l'OM, André Villas-Boas, a tenu a recadré le directeur sportif de l'AC Milan en évoquant le mercato d'hiver. "Je ne sais pas si on va perdre des joueurs cet hiver. On va attendre la dernière semaine de janvier, c'est là où les clubs ont l'habitude de bouger. Après les paroles de Maldini... c'est un peu bidon. Quand tu es Maldini, tu peux dire ce que tu veux... Imaginez qu'on tombe contre Milan en Ligue Europa, comment on va faire ? Mais oui, ce n'était pas très gentil de sa part. Mais bon, c'est Maldini, il a le droit de dire ce qu'il veut", a jugé l'entraîneur de l'OM, qui voit l'AC Milan également s'intéresser à son milieu défensif, Boubacar Kamara.





Par Matthieu