LOSC Mercato : Yusuf Yazici reste flou quant à son avenir

LOSC Mercato : Yusuf Yazici reste flou quant à son avenir Publié le 01 décembre 2020 à 14:55

Le LOSC a raté une belle occasion de rejoindre le PSG en tête de la Ligue 1 ce week-end en concédant le nul (1-1) à Geoffroy-Guichard, sur la pelouse de l'ASSE, lors de la 12e journée de Ligue 1. Mais cette saison, le Lillois peuvent s'appuyer sur un Yusuf Yazici en pleine bourre, qui a impressionné l'Europe contre l'AC Milan et qu'on va s'arracher au mercato.

Yusuf Yazici, l'arme fatale du LOSC

Les débuts de Yusuf Yazici ont eu lieu dans la douleur au LOSC. Recruté au mercato estival de 2019 en provenance de Trabzonspor, le Turc de 23 ans s'était rompu les ligaments croisés du genou droit en décembre. "L’année dernière, j’ai eu beaucoup de malchance, a raconté Yazici à Téléfoot. J’ai eu une blessure qu’aucun joueur ne souhaite vivre. Mais j’ai toujours réussi à trouver du positif et j’ai pensé à me développer et comment j’allais pouvoir m’améliorer. Je suis très heureux d’avoir le revers de la médaille après tout le travail fourni. Aujourd’hui, je récolte ce que j’ai semé. Et pour l’instant ce n’est qu’un début. Je suis très heureux ici." Avec le LOSC, Yusuf Yazici a déjà inscrit neuf buts cette saison, dont deux triplés en Ligue Europa, contre l'AC Milan et le Sparta Prague.

Le Turc se fait remarquer avant le mercato

Pour oublier l'exercice 2019-2020, Yusuf Yazici veut faire une saison pleine avec le LOSC et compte bien s'en donner les moyens. "Comme tout joueur, je souhaite être tout le temps sur le terrain, mais parfois il faut aussi savoir patienter sur le banc de touche. Mais ne vous inquiétez pas, désormais, je serai toujours sur le terrain", assure-t-il. En Ligue 1, s'il a pris part à 11 des 12 matches de Lille, il n'en a débuté que deux. Mais sa dernière titularisation contre le FC Lorient fut convaincante, avec deux buts et une passe décisive (victoire 4-0). Déjà, après le nul dimanche à l'ASSE (1-1), Yazici et le Losc doivent se reconcentrer sur la Ligue Europa et la venue du Sparta Prague jeudi (18h55). "C’est une période fatigante, explique le Turc, mais c’est notre travail, nous sommes obligés de jouer et nous le faisons avec beaucoup d’amour. Nous jouons chaque match pour le gagner pour aider le club à rester au plus haut. Chaque adversaire est important. Il faut se méfier de chaque adversaire et ne pas se fier à la situation de l’opposant qui ne doit pas nous importer." Quant à son avenir, qui semble radieux, Yusuf Yazici garde le mystère : "Mes rêves ? Je n’aime pas les partager. J’ai peur que cette magie disparaisse, mais promis dès que j’aurai réalisé ces rêves, j’en discuterai avec vous."





Par Matthieu