OM : Très mauvaise nouvelle pour André Villas-Boas en Ligue 1

OM : Très mauvaise nouvelle pour André Villas-Boas en Ligue 1. Publié le 04 décembre 2020 à 15:00

L'OM reste sur quatre victoires consécutives en Ligue 1 et sur un succès en Ligue des champions contre l'Olympiakos (2-1). L'équipe d'André Villas-Boas espère continuer sur cette bonne série sur la pelouse du Nîmes Olympique pour la 13e journée de championnat, mais sait déjà qu'elle devra se passer d'un élément clé contre l'AS Monaco, la semaine prochaine.

L'OM privé d'un élément clé

Malgré les critiques relatives à son jeu, l'OM répond présent en ce début de saison en Ligue 1. Les Marseillais sont sixièmes, à seulement deux points d'un peloton de quatre équipes à la 2e place, et à quatre unités du PSG. Avec deux matches en retard, l'Olympique de Marseille est potentiellement leader du championnat en cas de succès. Après quatre rencontres victorieuses de rang, l'OM veut continuer sa bonne série sur la pelouse du Nîmes Olympique ce vendredi (21h). Mais le club devra se passer de Dimitri Payet pour le choc face à l'AS Monaco, samedi 12 décembre (17h), à l'occasion de la 14e journée. Le meneur de jeu de l'OM a été sanctionné "d'un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 8 décembre 2020", selon un communiqué de la LFP. Sanctionné face au FC Nantes (3-1), Dimitri Payet voit le sursis qui pesait sur lui après son rouge reçu à l'OL révoqué.

Le retour en forme du meneur de jeu

Dommageable pour l'OM lors de ce match qui promet d'être un choc du haut de tableau. Avec notamment un doublé contre l'Olympiakos, Dimitri Payet revenait bien ces derniers matches. "Comme l'équipe, je pense, avec la nécessité de résultat, a confié André Villas-Boas. On n'a pas eu le match de Nice, donc est est allé directement sur Porto. Il est revenu, il a donné de bonnes indications quand il est entré en jeu contre Porto. Comme Dario Benedetto, on lui a donné le match contre Nantes, et le moment de l'équipe l'a aussi aidé, car c'est un joueur charismatique, une référence pour nous au niveau technique. Il a voulu faire bien. Il sortait d'un mauvais moment, c'est aussi pour ça que j'ai dit que la victoire contre Nantes était plutôt une victoire individuelle de chaque joueur. Car chacun a été capable de faire mieux individuellement. Lui aussi. On est en train de faire des choses avec lui, qu'on a déjà démarré. On commence peut-être à avoir un retour sur ces choses. Ce sont des choses différentes liées à son état physique, sa nutrition évidemment, et la récupération." Un coup dur pour l'OM et un coup d'arrêt à prévoir pour Dimitri Payet.





Par Matthieu