OGC Nice Mercato : Patrick Vieira viré ! Son successeur…

Mercato OGC Nice, Patrick Vieira limogé. Publié le 04 décembre 2020 à 13:15

Patrick Vieira n’est plus l’entraîneur de l'OGC Nice. Selon RMC Sport, la direction du club a notifié à l’ancien international français son départ du banc d’entraîneur de l’équipe. L’heure est désormais aux tractations pour le remplacer.

Mercato : l'OGC Nice se sépare de Patrick Vieira

Après la défaite de l'OGC Nice 2-3 face au Bayer Leverkusen en Ligue Europa, Patrick Vieira a été limogé. L’information n’a cependant toujours pas été rendue officielle, mais la décision aurait déjà été communiqué au concerné dans la soirée de jeudi. Cette défaite était celle de trop pour les dirigeants niçois, pas du tout ravis des qutre défaites consécutives de leur équipe avant celle à domicile face au club allemand.

Patrick Vieira avait été nommé sur le banc de l'OGC Nice en remplacement de Lucien Favre, actuel coach du Borussia Dortmund. Le technicien français, arrivé au poste en 2018, ne dirigera pas la séance d’entraînement de ce vendredi après-midi. Ce sont Frédéric Gioria et Adrian Ursea, Lucien Favre, qui seront à la barre. C’est potentiellement eux qui dirigeront le prochain match du club avant la nomination du remplaçant de Patrick Vieira.

Une conférence de presse devrait, à 17h, officialiser le départ de Patrick Vieira du poste d’entraîneur de l'OGC Nice. Ce sera l’occasion pour les dirigeants du club azuréen de donner plus d’information sur les démarches en cours pour lui trouver un successeur. RMC Sport fait savoir que des noms sont déjà dans les tuyaux. Les dirigeants niçois, soucieux de la stabilité de leur équipe, travaillerait d’arrache-pied pour nommer un nouveau coach.

L'ancien tricolore se savait menacé

L’ancien tricolore savait la roue en rotation dans le mauvais sens pour lui. Il a reconnu jeudi être conscient de la menace de son limogeage qui planait : « Comme tout entraîneur restant sur cinq défaites. (...) Je ne réclame rien. Je fais mon travail avec un groupe avec qui j'aime bosser. Je fais mon maximum. Après, il faudra demander aux dirigeants pour savoir si je suis l'homme qui peut conduire leur projet. Je dois accepter les critiques car il n'y a pas de résultat. C'est douloureux car je suis un être humain mais je ne baisse pas les bras »

Le technicien passé sur le banc de New York City FC avait rajouté : « Je suis en première ligne car je suis le garant du jeu. C'est la loi du métier. Je me battrai pour rester ici le plus longtemps possible. »





Par Gary SLM