Stade rennais Mercato : Un club italien recalé pour un crack ?

Le Stade rennais ferme pour Soppy Publié le 04 janvier 2021 à 07:30

L’arrivée de Julien Stéphan a permis de davantage exposer les pépites dont regorge le Stade rennais. Outre Camavinga, d’autres jeunes du SRFC suscitent l’intérêt de formations européennes. Un prétendant de Serie A aurait notamment été débouté par Rennes.

Les pépites du Stade rennais ont la cote

Le centre de formation du Stade rennais se révèle comme l’un des meilleurs de l’Hexagone. Issu de ce centre, Eduardo Camavinga est aujourd’hui, malgré ses 18 ans, l’un des joueurs les plus convoités de la planète. Le milieu rennais suscite la convoitise de plusieurs cadors européens dont le Real Madrid. Bien que moins connues que le numéro 10 rennais, d’autres pépites formées par le club breton font tourner des têtes en Europe. Il s’agit notamment de Georginio Rutter et Brandon Soppy. S’agissant du second, il a disputé 7 matchs cette saison, dont 5 rencontres de Ligue 1. Suffisant pour qu’il soit sur les tablettes de quelques écuries étrangères. Eurosport révèle notamment des intérêts de l’AS Rome et du Borussia Dortmund pour le jeune latéral breton.

Une offre déjà repoussée pour Soppy ?

Selon la même source, l’AS Rome serait déjà passé à l’offensive pour le minet du Stade rennais. Le club italien proposerait 4 millions d’euros plus 20% de bonus pour Brandon Soppy. Seulement, la proposition romaine n’a pas reçu une réponse favorable de la direction du SRFC. Les dirigeants rennais auraient d’autres projets pour leur jeune arrière droit. Ils souhaitent prolonger le contrat de Soppy de deux ans. Son bail actuel expire en 2022. Il ne lui restera qu’un an de contrat au terme de l’exercice 2020-2021. En cas de prolongation, la valeur marchande du défenseur de 18 ans pourrait grimper sur le marché des transferts. Une perspective qui réjouit ses dirigeants.





Par Ange A.