ASSE Mercato : Ruffier rend un dernier service aux Verts

ASSE Mercato : Ruffier rend un dernier service aux Verts Publié le 05 janvier 2021 à 17:05

C'est la fin d'un feuilleton de plusieurs mois entre l'ASSE et Stéphane Ruffier. Une histoire qui se conclut en eau de boudin entre le gardien le plus capé de l'histoire de l'AS Saint-Etienne et son club de toujours, dans lequel il était arrivé en 2011. Mais l'ex-gardien des Verts part en permettant sans doute à son club de faire un pas de plus vers le maintien. À sa défaveur.

L'ASSE tourne la page Stéphane Ruffier

"Après la procédure disciplinaire engagée à l'encontre du joueur, l'AS Saint-Étienne a décidé de rompre le contrat de Stéphane Ruffier, lequel se terminait le 30 juin 2021. Stéphane Ruffier se trouve donc libre de tout engagement. L'ASSE regrette d'en être arrivée à cette décision, rendue inéluctable par l'attitude du joueur qui portait atteinte à l'institution." C'est en ces termes que les Verts ont annoncé la fin de l'aventure avec leur ancien gardien numéro un, Stéphane Ruffier. Un communiqué laconique mais logique, qui fait suite à la seconde mise à pied du portier en quelques mois, pour "acte d'insubordination" selon le club. "Je n'ai pas grand-chose à rajouter à ce communiqué, a simplement commenté Claude Puel. C'est une situation qu'on a pu déplorer mais qui rentre dans une normalité et une logique. Dans ces situations, je me concentre sur mon effectif." Un effectif qui n'aura pas à se soucier du statut de Stéphane Ruffier. "C'est important pour le groupe de ne pas avoir des choses qui puissent le perturber", a ajouté le coach de l'ASSE.

Stéphane Ruffier part en ouvrant la porte du mercato

Un triste départ pour Stéphane Ruffier, qui reste pour le moment le gardien ayant le plus porté le maillot de l'ASSE. Mais le club est parvenu à ses fins avec l'indésirable : provoquer son départ afin de faire l'économie de son important salaire, qui pèse sur les finances du club. En partant, Stéphane Ruffier libère plus de deux millions d'euros des caisses du club. L'Equipe écrit en effet que cette somme, si elle devra être provisionnée en vue d'un éventuel procès aux prud'hommes, peut-être utilisée dans le mercato hivernal par "un jeu d'écritures comptables". Bien anticipé, le départ de Ruffier permet donc à l'ASSE de potentiellement se renforcer lors du marché des transferts qui vient d'ouvrir, alors que le club est à la recherche d'un attaquant et d'un défenseur. L'argent de Stéphane Ruffier pourrait donc être utilisé pour les arrivées de Mostafa Mohamed ou Edgar Ié, pistés actuellement par les Verts. Un cadeau de départ que l'ancien gardien des Verts comptera sans doute récupérer.





Par Matthieu