OL Mercato : Retour en Ligue 1 ? La réponse de Bruno Genesio

Bruno genesio, ex-coach de l'OL et de Beijing Guoan. Publié par ALEXIS le 06 janvier 2021 à 21:30

Bruno Genesio est libre depuis la fin de son contrat au Beijing Guoan. Resté six mois dans une bulle en Chine, en raison de la covid-19, l’ex-entraîneur de l’OL n’a pas voulu renouveler cette expérience contraignante. Rentré en France, il a répondu à la question sur son avenir immédiat.

Bruno Genesio se donne un temps de réflexion

Que va faire Bruno Genesio après deux ans au Beijing Guoan en Chine où son bail est terminé cet hiver ? Il n’a rien décidé encore comme il l’a confié à L’Équipe, ce mercredi. En effet, le coach de 54 ans veut consacrer un peu plus de temps à sa famille et se donner un temps de réflexion sur la question de son futur. « En revenant (au pays), je me suis rendu compte à quel point l'éloignement est un manque. J'avais besoin d'être là pour mes enfants. Ça a été très dur pour eux aussi... Là, j'ai envie de faire un break », a-t-il fait savoir. Bruno Genesio n’écarte pas la possibilité de passer à autre chose que la profession d’entraîneur. « On verra, mais maintenant, j'ai une certaine liberté qui me permet de faire un peu ce que je veux, de décider plus facilement. Même si je veux arrêter et faire autre chose, je peux. Je vais me donner le temps de la réflexion pour décider », a-t-il indiqué ensuite.

Genesio justifie son départ de la Chine

Le technicien français a été remplacé par le Croate Slaven Bilic au Beijing Guoan, mais il assure qu’il a quitté le club sans conflit. « Ça s'arrête en très bons termes avec Guoan et j'ai remercié mon président avec qui ça s'est super bien passé », a-t-il souligné, avant de livrer les raisons qui l'ont poussé à prendre la décision de ne pas renouveller son contrat. « Le fait que ça reprenne encore dans une bulle (à partir de mars) a joué (dans sa décision, ndlr). Car cette période a été dure à vivre familialement et la préparation commence déjà fin janvier », a expliqué Bruno Genesio.

Afficher les commentaires