OM - MHSC : une victoire et un arbitrage discutable pour l'OM

OM-MHSC : Encore un arbitrage discutable pour l'OM Publié par Hind le 07 janvier 2021 à 12:30

L'OM a livré une grande prestation mercredi soir face au MHSC, à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1. Alors que les Marseillais avaient terminé l'année en affichant une petite forme, ils semblent revenir plus en force en ce début d'année en battant 3-1 les hommes de Der Zakarian. La victoire marseillaise était nette, seule ombre au tableau : une décision contestée de l'arbitre Stéphanie Frappart.

L'OM face à l'arbitrage

Les deux équipes ont mis quelques minutes avant de rentrer dans leur match, mais l'OM a rapidement trouvé son rythme et pris nettement le dessus sur le MHSC. Ils ont multiplié les occasions dangereuses avec un Gueye très actif au milieu de terrain et un Thauvin intenable. Après plusieurs tentatives, l'OM a réussi enfin à trouver la faille dans la défense montpelliéraine et à prendre l'avantage juste avant la mi-temps. Après un gros travail de Pape Gueye, Florian Thauvin a pu servir Radonjić qui a marqué de la tête, ouvrant le score à la 41ème minute de jeu.

Au retour des vestiaires, les hommes de Der Zakarian se sont montrés plus réactifs, amenant le danger dans la surface marseillaise. C'est enfin Florent Mollet qui a ouvert le score pour Montpellier et signé l'égalisation à la 52e. Les Marseillais ont immédiatement contesté le but auprès de l'arbitre du soir, Stéphanie Frappart. Les Phocéens signalaient une position de hors-jeu sur Andy Delort. Le joueur avait clairement laissé passer le ballon entre ses jambes pour Mollet. Malgré les protestations des marseillais, l'arbitre après avoir communiqué avec l'assistance vidéo a tranché en accordant le but. Les Marseillais ont accusé le coup jusqu'à l'entrée de Dimitri Payet qui a réussi à redonner l'avantage à l'OM à la 80e. Valère Germain a enfoncé le clou quatre minutes plus tard en inscrivant le troisième but marseillais.

Le coup de gueule d'AVB

Malgré la victoire, l'entraineur de l'Olympique de Marseille, n'a pas hésité à manifester son mécontentement après le match, en évoquant la décision de l'arbitre sur le but montpelliérain : "Une explication ? Non. Pour moi, il y a clairement hors-jeu. Delort peut laisser le ballon passer et ne pas intervenir dans le jeu, mais il opte pour ouvrir ses jambes et pour moi c'est une action de jeu. Il y avait les quatre arbitres, plus les arbitres du VAR qui sont tous arrivés à la même décision. Donc je ne sais pas, c'est peut-être moi qui me rate, car pour moi c'est hors-jeu. Je veux me contenir sur ça et savoir, auprès d'un arbitre qui m'explique. Pour moi, pour Alvaro Gonzalez et pour notre équipe, il y avait hors-jeu", a déclaré André Villas-Boas.

Afficher les commentaires