ASSE Mercato : Mostafa Mohamed crée des réactions en interne

Charles Abi, attaquant de l'ASSE. Publié le 12 janvier 2021 à 12:15

Mostafa Mohamed devrait rejoindre l'ASSE comme l’a confirmé le président du Zamalek SC, Mortada Mansour, sauf revirement de dernière minute. En attendant l’arrivée de l’attaquant égyptien, Charles Abi s’est prononcé sur la concurrence que ce dernier apporterait.

ASSE : Abi évoque la concurrence avec Mohamed

L'ASSE a été en difficulté défensivement, mais aussi offensivement, lors de la première moitié de la saison. L’équipe de Claude Puel a concédé 29 buts et en a marqué 20 en 19 matchs de Ligue 1 disputés. Pour rectifier le tir lors de la phase retour du championnat qui démarre le vendredi 15 janvier, l’AS Saint-Étienne cherche un défenseur central au mercato, mais également un attaquant de pointe. Et pour le dernier poste, les Verts sont sur le point d’obtenir la signature de Mostafa Mohamed. Les dirigeants du club ligérien et leurs homologues égyptiens « sont tombés d’accord » sur les modalités du transfert de l’avant-centre de 23 ans, selon Mortada Mansour, président du club cairote, sur SportFM.

Mostafa Mohamed devrait donc être la première recrue hivernale de l'ASSE, s’il n’y a pas de retournement de situation. La probable arrivée du buteur du Zamalek est commentée par Charles Abi. « La concurrence fait partie du sport et du football », a -t-il indiqué d’entrée, sur France Bleu Saint-Étienne Loire. « On sait qu'on est une équipe qui se crée des occasions, mais on ne les concrétise pas toutes. L'apport d'un joueur offensif peut aider en ce sens », a fait remarquer le jeune attaquant des Stéphanois. « D’un point de vue personnel, je suis encore jeune. La venue d'un joueur plus expérimenté peut m'aider dans ma progression », a relativisé le joueur de 20 ans formé à l’AS Saint-Etienne.

Charles Abi en difficulté, malgré la confiance de Puel

Successeur de Ghislain Printant, le 4 octobre 2019, Claude Puel a accordé sa confiance à Charles Abi pour conduire l’attaque des Verts. Dès le premier match du technicien de 59 ans sur le banc de touche de Sainté, il a titularisé le jeune attaquant. C’était le 6 octobre 2019, contre l’OL, lors du derby remporté à Geoffroy-Guichard (1-0). Ce dernier avait finalement disputé 15 matchs de Ligue 1 pour 0 but, lors de l’exercice tronqué, en raison de la Covid-19. Cette saison, Puel a gardé sa confiance à Charles Abi, mais il ne parvient pas à être décisif. Freiné par une blessure au genou, contractée contre l’OM le 17 septembre dernier, il a passé un mois et demi sans jouer. Au bout du compte, le natif de Clermont-Ferrand a joué seulement 8 matchs, pour un seul but marqué sous le maillot de l'ASSE.





Par ALEXIS