ASSE : Thuilot dézingué, Caïazzo taclé, Romeyer adulé...

ASSE : Thuilot dézingué, Caïazzo taclé, Romeyer adulé... Publié le 12 janvier 2021 à 20:15

L'ASSE a officialisé l'arrivée au poste de directeur général des services de Jean-François Soucasse, ancien de la maison stéphanoise et du Toulouse FC, en lieu et place de Xavier Thuilot. Claude Puel se retrouve isolé à la suite de cette décision prise par Roland Romeyer, qui subit les foudres des fans de l'AS Saint-Etienne. Un ancien Vert a volé au secours du président.

Micmac à l'ASSE, Thuilot et Caïazzo pas épargnés

La nomination de Jean-François Soucasse en lieu et place de Xavier Thuilot a provoqué de vives réactions dans le giron de l'ASSE. La décision prise par Roland Romeyer a été vue comme une manière de reprendre le club en main, isolant un peu plus Claude Puel à son poste d'entraîneur. Mais pour l'ancien capitaine emblématique de l'AS Saint-Etienne, Jean-Michel Larqué, ce choix est logique. L'ex-Vert de la grande époque en a profité pour tacler l'autre président et le directeur général des services évincé. "Bernard Caïazzo est absent des débats depuis fort longtemps. Il est même absent tout court", a lâché Larqué sur RMC, dans des propos relatés par Poteaux Carrés. Quant à Xavier Thuilot : "Il y avait un directeur général qui ne s’investissait pas comme doit s’investir un directeur général."

Jean-Michel Larqué n'est pas non plus inquiet de la situation financière de l'ASSE. "Dans le paysage français, derrière l'ASSE, il n’y a pas un état pétrolier ou gazier, il n’y a pas un fonds d’investissement rapace comme à Bordeaux ou à Sochaux. "L’AS Saint-Etienne n’est pas au mieux mais, par rapport à certains clubs, sur le plan financier notamment, elle va beaucoup, beaucoup, beaucoup mieux que l’immense majorité des clubs français", affirme l'ancien capitaine stéphanois. Et sur le plan sportif : "Parfois dans la vie tu sur-performes, parfois tu sous-performes. Avec Christophe Galtier, les Verts ont sur-performé et personne ne disait rien sur le même mode de fonctionnement qu’il y a aujourd’hui à la présidence."

Romeyer, le seul qui met "les mains dans le cambouis"

Mais qui trouve grâce aux yeux de Jean-Michel Larqué à Saint-Etienne ? Roland Romeyer, évidemment ! "Il y en a un qui est au boulot, les mains dans le cambouis, c'est Roland Romeyer. On le met en permanence en première ligne. Aujourd’hui, l'ASSE sous-performe et considérer que celui qui va au boulot, celui qui a sauvé le club – ils ne sont pas 36 à l’avoir fait, il y en a un seul, il s’appelle Roland Romeyer – il faut le jeter aux orties ?", interroge le consultant. "On va faire le reproche à Roland Romeyer de dormir au centre d’entraînement Robert-Herbin. Hou, c’est un défaut, il devrait s’en foutre, il devrait arriver juste pour manger les petits fours avant les matches et partir après les matches faire le beau et serrer quelques pognes, a ironisé Larqué. Il se trouve qu’il a du sang vert qui coule dans ses veines." Avant de conclure : "S’il y en a un qui dort trop souvent au centre d’entraînement, il y en a d’autres qui n’y dorment jamais et qui sont des intermittents du spectacle. On reproche à Roland Romeyer de ne pas passer la main ? Mais personne n’a voulu prendre la suite et reprendre le club. De Bontin était argenté comme une chaîne de pluie ! » Ambiance...





Par Matthieu