PSG Mercato : Leonardo peut faire une croix sur ce gardien

Le PSG et Leonardo ne pourront pas signer ce gardien Publié le 12 janvier 2021 à 19:45

Acteur de ce début de mercato hivernal, le PSG ne compte pas arrêter d'être associé aux rumeurs sur d'éventuels transferts. A la recherche d'un gardien de but pouvant apporter des garanties sur le long terme, Leonardo devra faire une croix sur la piste qui semblait la plus crédible et la plus emballante sur le papier.

La quête d'un gardien du côté du PSG

Les saisons passent et se ressemblent pour le PSG, qui ne cesse de côtoyer les sommets depuis près d'une décennie. Visionnaire d'élite, Leonardo, le directeur sportif du Paris Saint-Germain, gère de manière quasi parfaite les départs et les arrivées de son club. Portant énormément d'attention sur les quelques mouvements répondant aux besoins sur le court terme, l'ancien entraîneur de l'Inter Milan n'en néglige pas moins les opportunités sur le long terme. Disposant d'un effectif relativement jeune, le dirigeant auriverde sait que le poste de gardien risque d'être un problème dans les années à venir. En effet, les très bonnes performances de l'impérial Keylor Navas ne rassurent le board parisien que sur le court terme. C'est pourquoi les dirigeants franciliens sont à la recherche d'un gardien offrant des garanties tant immédiatement que dans cinq ans, chose que ne peut garantir efficacement Keylor Navas, mais qu'offrirait parfaitement Jan Oblak et Gianluigi Donnarumma, pistes généralement évoquées par la presse européenne.

Donnarumma devrait prolonger à l'AC Milan

Ce dernier est l'une des attractions du meracto hivernal. Agé de seulement 21 ans, Donnarumma compte déjà plus de 220 matchs avec les Rossonerri et a parfaitement pris la relève de Gianluigi Buffon avec la Squadra Azzurra. En fin de contrat en juin, le numéro 99 du Milan attise forcément les convoitises. Mais d'après la très sérieuse Gazzetta dello Sport, le board milanais compte bien refroidir tout ce beau monde et garder son joyau en Lombardie. En effet, selon le média transalpin, le club a trouvé un accord avec le portier sur une prolongation de contrat assortie d'une belle revalorisation salariale. D'abord voulue à dix millions d'euros par an par le gardien, elle devrait plus se situer aux alentours des sept millions, plus d'éventuels bonus en cas de titre ou podium. Une bonne nouvelle pour les fans milanais, mais beaucoup moins pour le PSG qui devra se rabattre sur d'autres gardiens prometteurs.





Par Chemssdine