OM Mercato : Un gros coup de pouce sur un dossier très chaud !

OM Mercato : Un gros coup de pouce sur un dossier très chaud ! Publié le 13 janvier 2021 à 13:15

L'OM est toujours à la recherche de son fameux grand attaquant et multiplie les pistes à l'occasion du mercato hivernal. Mais l'Olympique de Marseille ne veut pas revivre l'erreur de casting Luis Henrique et ne se jette pas sur n'importe quel buteur, alors que Pablo Longoria et André Villas-Boas viennent d'opposer une fin de non recevoir à Islam Slimani et Diego Costa. Mais un autre dossier pourrait connaitre un coup d'accélérateur.

Mercato : le dossier de l'attaquant piétine

"Pas de nouvelles" concernant un attaquant, avait lâché lundi en conférence de presse André Villas-Boas. Mensonge ou langue de bois, ce mercredi, on apprenait que Pablo Longoria venait de dire non à Diego Costa, tout juste libéré par l'Atlético de Madrid, selon les informations de La Provence. C'est le deuxième refus après celui opposé à Islam Slimani, lui aussi proposé et qui va filer à l'OL. D'autres pistes ont été évoquées mais toutes semblent tomber à l'eau les unes après les autres. C'est notamment le cas de Jean-Philippe Mateta. Le buteur de Mayence, lanterne rouge de Bundesliga, a été lié un temps à l'OM mais son entourage a démenti la rumeur. Dernière option, l'arrivée de M'Baye Niang qui, malgré ses propos sur son désir de rester au Stade Rennais, pourrait s'inquiéter du retour de Serhou Guirassy, informe Ouest-France.

Un coup de pression bénéfique à l'OM ?

L'OM ne lâche pas pour autant le dossier Arkadiusz Milik. L'attaquant est entré en conflit avec sa direction au Napoli face à son refus de prolonger son contrat qui prend fin à l'issue de la saison. Le buteur de 26 ans est plus que jamais sur le départ alors qu'il n'entre pas dans les plans de l'entraîneur Gennaro Gattuso. L'Olympique de Marseille a même déjà déposé une offre de 10 millions d'euros, selon La Gazzetta dello Sport, mais le Napoli en demande une quinzaine. Cependant, un gros coup de pression pour faire avancer rapidement le dossier. En effet, le sélectionneur de la Pologne vient de mettre en garde sévèrement Arkadiusz Milik. "S'il reste à Naples après la fenêtre de janvier, je pense qu'il est normal qu'il ne puisse pas participer au championnat d'Europe avec la Pologne", a lâché Zbigniew Boniek sur les ondes de Radio Kiss Kiss. De quoi renforcer les envies de départ de Milik, qui pourrait faire le forcing et pousser le Napoli a accepté une offre un peu inférieure à 15 millions d'euros de la part de l'OM...





Par Matthieu