ASSE Mercato : Mais que se passe-t-il avec Mostafa Mohamed ?

ASSE Mercato : Mais que se passe-t-il avec Mostafa Mohamed ? Publié le 14 janvier 2021 à 13:30

L'ASSE est toujours à la recherche d'un buteur au mercato pour sa deuxième partie de saison et essaye tant bien que mal de convaincre Zamalek, club du Caire, à lui céder son attaquant égyptien Mostafa Mohamed. Mais alors que tout semblait en bonne voie, les choses se compliquent pour ce dossier prioritaire des Stéphanois cet hiver... On fait le point.

Des négociations "au point mort"

Mostafa Mohamed à l'ASSE, une affaire qui roule ? Ou plutôt qui roulait. Ces derniers jours, il ne semblait plus manquer qu'au dossier la signature du joueur et l'accord définitif des dirigeants de Zamalek. Mais sur FilGoal, Jean-Luc Buisine, le responsable du recrutement à Saint-Etienne, a donné d'inquiétantes précisions. "La valeur des fonds nécessaires n'a pas changé, mais il est important d'estimer la situation actuelle du monde du football à la lumière de la propagation de l'épidémie. Les négociations se sont arrêtées, mais à l'initiative de Zamalek. Zamalek avait donné son accord sur les modalités financières du transfert, mais il s'est rétracté après cet accord. Nous étions parvenus à un accord pour recruter Mostafa Mohamed sur un contrat qui s'étend sur quatre ans et demi. Le joueur nous a posé des questions sur l'entraîneur Claude Puel et il est convaincu que ce que ce dernier peut donner une impulsion à sa carrière pour jouer à l'avenir en Premier League. Mais les négociations sont maintenant au point mort", a constaté Buisine, qui s'était rendu en Egypte pour accélérer les négociations.

Le mercato de l'ASSE a du plomb dans l'aile

C'est un gros coup dur, ou en tout cas un rude contre-temps pour l'ASSE. Zamalek demande 5 millions de dollars, et non d'euros, pour le transfert de Mostafa Mohamed, en plus d'un bonus de 1,5 million de dollars. Ainsi qu'un pourcentage à la revente à hauteur de 15%. L'AS Saint-Etienne ne veut poser que 10% sur la revente du joueur à la faveur de Zamalek et veut étaler le paiement du transfert. Ce que le club cairote refuse. Il veut la totalité de la somme en une seule fois. Un total qui s'élèverait à 5,35 millions d'euros pour les Verts, une somme que le club ne peut se permettre de sortir d'un coup. Le dossier Mostafa Mohamed s'enlise donc, et l'ASSE n'a toujours pas trouvé son attaquant pour la deuxième partie de saison en Ligue 1...





Par Matthieu