ASSE Mercato : Réponse du Zamalek à Romeyer pour Mohamed

L'ASSE et le Zamalek ne s'entendent plus pour Mostafa Mohamed. Publié le 15 janvier 2021 à 15:15

Le Zamalek SC n’a pas perdu de temps pour répondre au co-président de l'ASSE, Roland Romeyer, au sujet du transfert de Mostafa Mohamed. La menace du dirigeant stéphanois ne semble pas avoir ébranlé leurs homologues égyptiens. Ils campent sur leur position.

« L'ASSE ne nous fera pas accepter des offres non compatibles »

Mostafa Mohamed veut bien rejoindre l'ASSE, mais le Zamalek SC n’a pas du tout l’intention de le brader. Le club basé au Caire se montre très exigeant sur le montant du transfert. Les responsables sont même intransigeants sur le tarif de leur attaquant, au point de refermer le dossier avec l’AS Saint-Étienne. En réponse à l’ultimatum fixé par Roland Romeyer, Ibrahim Abdullah, membre du bureau exécutif du Zamalek, a été catégorique, sur la chaîne Al-Nahar. « Nous avons fixé un délai de cinq jours pour nous répondre. Et après la fin de cette période, nous leur avons envoyé un e-mail officiel, et leur avons dit que si nous ne nous répondions pas à la fin de la journée, nous considérerons que vous n'avez aucune envie d'acheter le joueur, et que par conséquent Zamalek n'a aucune envie de vendre Mustafa », a-t-il indiqué, avant de glisser, aussi, un avertissement à l'ASSE. « Le conseil d'administration de Zamalek ne se tordra pas le bras en vendant Mostafa Mohamed. […] La pression qui va s'exercer sur le club Zamalek ne nous fera pas accepter des offres non compatibles avec Zamalek ou Mostafa Mohamed » a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le média Btolat.

Le Zamalek explique ses exigences

Le responsable du club égyptien est également revenu sur les exigences, dans les moindres détails. « Nous avons demandé 5 millions de dollars en cash à l’AS Saint-Étienne et un million et demi de dollars de bonus, soit 500 000 dollars s'ils se qualifiaient pour la Ligue des champions, 500 000 dollars s'ils se qualifiaient pour la Ligue Europa, et 500 000 dollars si Mustafa marquait 10 buts dans la saison. Les responsables de l'ASSE nous ont répondu le même jour, sans ce que nous avions convenu. Nous les avons contactés à nouveau et nous avons demandé 5 M de dollars sur la base du désir de professionnalisme de Mustafa Muhammad. Nous avons renoncé à 500 000 $ de bonus s'ils se qualifiaient pour la Ligue des champions, et aussi à 500 000 $ s'ils se qualifiaient pour la Ligue Europa », a expliqué Ibrahim Abdullah. Il reste encore deux semaines pour la fermeture du mercato, mais les Verts sont loin de pouvoir signer le buteur espéré cet hiver.





Par ALEXIS