OM Mercato : Villas-Boas jette un froid sur le dossier Milik

OM Mercato : Villas-Boas jette un froid sur le dossier Milik. Publié le 18 janvier 2021 à 14:30

L'OM vit un début d'année 2021 compliqué avec des performances décevantes et une dernière défaite à domicile contre la lanterne rouge de Ligue 1, Nîmes (1-2), qui a provoqué la colère des supporters mais également du président Jacques-Henri Eyraud. Mais André Villas-Boas et Pablo Longoria pourraient se donner un peu d'air avec l'arrivée imminente d'Arkadiusz Milik, avant un match qui s'annonce difficile contre le RC Lens, mercredi (17h).

Dario Benedetto, trop de ratés devant le but

"Ce n'est pas possible de perdre un match comme ça." André Villas-Boas rumine encore la défaite contre Nîmes, la lanterne rouge de Ligue 1, au Vélodrome samedi (1-2). Une rencontre qui a engendré une mise au point dans le vestiaire de l'Olympique de Marseille. "J'espère que le message est passé. Du président envers les joueurs, les joueurs envers le staff, il y a eu beaucoup d'échanges. J'espère que ça va amener un impact positif sur l'état d'esprit. On a un match compliqué contre Lens, qui a un système bien en place. C'est intéressant de jouer contre eux, on va voir si le message est passé. La seule bonne chose contre Nîmes, c'est que cette défaite nous a poussé à discuter entre nous et sortir des choses qui s'accumulaient sans doute depuis longtemps. On a vu déjà un changement d'esprit à l'entraînement. Il faut que ça continue."

Mais l'OM doit aussi retrouver de l'efficacité devant le but, avec un Dario Benedetto très critiqué, qui garde la confiance de Villas-Boas même si ce dernier lui a envoyé un petit tacle. "Il y a toujours des joueurs qui veulent jouer et les décisions du coach sont injustes pour les autres. Dario Benedetto, j'ai la fonction de le faire retrouver son niveau. Oui, il abuse un peu avec ses ratés devant le but", a concédé le coach de l'OM.

Mercato : l'OM attend Arkadiusz Milik, mais...

Pour remédier au problème Benedetto, AVB travaille avec l'Argentin pour le faire retrouver son niveau et sa confiance. L'attaquant pourrait aussi recevoir un coup de pression lors du mercato hivernal. Les informations concordantes de ces dernières heures annoncent l'arrivée imminente d'Arkadiusz Milik, buteur polonais du Napoli. Un prêt avec option d'achat obligatoire aurait été accepté par les deux parties. L'OM paiera 8 millions d'euros lors du premier point pris en Ligue 1 la saison prochaine, avec cinq millions d'euros de bonus à la clé. Selon la presse italienne, Milik passera sa visite médicale demain à Marseille, même si André Villas-Boas a tempéré les dernières nouvelles. "Peut-être dans les prochains jours. Mon impression, c'est que c'est compliqué. On va continuer à travailler sur d'autres dossiers mais celui-ci pourrait durer jusqu'à la fin du mercato." Une affaire qui n'est pas finie, donc.





Par Matthieu