OM : André Villas-Boas proche d'une démission ? Le grand bluff

OM : André Villas-Boas proche d'une démission ? Le grand bluff Publié le 19 janvier 2021 à 17:20

La défaite de l'OM contre Nîmes, lanterne rouge de Ligue 1, ce week-end au Vélodrome (1-2), a laissé des traces au sein du club olympien. Le président Jacques-Henri Eyraud est monté au créneau et les joueurs ont eu une importante conversation entre eux afin de redresser la barre. Des échanges constructifs, selon André Villas-Boas, qui a mis son avenir entre parenthèses, lundi, en conférence de presse.

Le revers face à Nîmes a plongé l'OM dans le doute

Alors que l'OM avançait tambour battant au cours de l'automne, l'hiver a jeté un coup de froid sur l'équipe d'André Villas-Boas. Avec en point d'orgue, la défaite à domicile contre Nîmes, dernier de Ligue 1, samedi (1-2). Avec deux matches en retard dont un à jouer contre le RC Lens mercredi (21h), l'Olympique de Marseille est sixième au classement, à quatre points du Stade Rennais et de l'AS Monaco, 5e et 4e. "La seule bonne chose contre Nîmes, c'est que cette défaite nous a poussé à discuter entre nous et sortir des choses qui s'accumulaient sans doute depuis longtemps, a concédé l'entraîneur portugais de l'OM. On a vu déjà un changement d'esprit à l'entraînement. Il faut que ça continue."

"J'espère que le message est passé. Du président envers les joueurs, les joueurs envers le staff, il y a eu beaucoup d'échanges. J'espère que ça va amener un impact positif sur l'état d'esprit. On a un match compliqué contre Lens, qui a un système bien en place. C'est intéressant de jouer contre eux, on va voir si le message est passé", a continué AVB. Mais cette défaite n'a pas eu qu'un impact sur l'effectif olympien. Le technicien de l'OM a carrément remis son avenir en question, notamment quant à une prolongation. "Je ne sais pas... Ce n'est pas le moment. On a eu une mauvaise prestation en Ligue des champions et, en ce moment, on n'a pas le droit de penser à une prolongation. Pour moi, toute ma concentration est pour renverser la dynamique."

André Villas-Boas a failli démissionner !

Toute sa concentration ? Pas sûr ! En effet, selon les révélations de Florent Germain, journaliste à RMC, André Villas-Boas est passé tout proche de démissionner après Nîmes ! "Certains membres du club racontent avoir passé la nuit de samedi à dimanche à se demander si Villas-Boas allait vraiment partir", a révélé le journaliste. "D’autres sont persuadés que le technicien portugais bluffait et qu’il a brandi la menace de son départ pour avoir, en retour, l’adhésion de ses joueurs, et renforcer son pouvoir au sein du club et son autorité dans le vestiaire." Un petit jeu dangereux tant que l'OM n'aura pas repris du poil de la bête sur le terrain. Les supporters, de leur côté, ont montré leur colère aux joueurs, par le biais notamment d'un communiqué des South Winners. Et ils se plaignent toujours du style proposé par Villas-Boas qui, entre prolongation et démission, prend peut-être des risques inconsidérés...





Par Matthieu