ASSE Mercato : Vendre un indésirable pour débloquer des fonds

ASSE Mercato : Vendre un indésirable pour débloquer des fonds. Publié le 21 janvier 2021 à 11:35

L'ASSE a des idées pour son mercato hivernal mais manque d'argent pour conclure plus facilement ses transferts. Le dossier Mostafa Mohamed en est la preuve, avec des négociations qui bloquent sur les modalités de paiement. L'attaquant égyptien n'est toujours stéphanois, mais l'AS Saint-Etienne a des joueurs indésirables dont elle doit se débarrasser pour accroître ses moyens.

Mercato : l'ASSE doit continuer à dégraisser

Les Verts sont dans une situation critique en Ligue 1. Après un match nul encourageant contre le PSG de Mauricio Pochettino à Geoffroy-Guichard (1-1), les joueurs de Claude Puel se sont inclinés par deux fois contre des concurrents directs, le Stade de Reims (1-3) et le RC Strasbourg (0-1). L'ASSE est 16e au classement et voit se rapprocher dangereusement la zone rouge. Et dimanche (21h), c'est l'OL qui se présente à Saint-Etienne pour le choc de la 21e journée. Une rencontre qui peut servir de tremplin ou replonger encore une fois l'AS Saint-Etienne dans une crise de résultat. D'autant que l'effectif de Claude Puel est plombé par les blessures et les cas de Covid-19, dont l'entraîneur est lui-même victime. Mais toute ces absences ne constituent pas une raison suffisante pour l'entraîneur forézien de faire jouer ses indésirables. Des joueurs sur lesquels Claude Puel ne compte plus doivent être vendus au plus vite pour relancer le mercato stéphanois complètement grippé avec l'enlisement du dossier de l'attaquant du Zamalek, Mostafa Mohamed.

Un joueur indésirable doit être vendu rapidement

Déjà débarrassée du salaire de Stéphane Ruffier, l'ex-gardien n°1 dont le contrat a été rompu après des mois de mise au placard, l'ASSE doit continuer en ce sens si elle veut avoir une chance de se renforcer au mercato hivernal, en injectant des fonds dans ses caisses. Pour cela, la vente de Gabriel Silva semble être une solution à très court terme envisageable. Le latéral gauche, déjà en difficulté cet été et potentiellement sur le départ, ne joue plus pour l'ASSE. Claude Puel ne l'a utilisé qu'une fois cette saison et ne compte pas sur lui même quand son effectif subit une véritable hécatombe, comme pour le match à Strasbourg. Le Brésilien a joué en tout et pour tout 86 minutes cette saison contre Montpellier HSC. Il a figuré deux fois sur le banc et le reste du temps, il ne faisait pas partie du groupe convoqué par Puel. Arrivé de l'Udinese contre 2,5 millions d'euros et sous contrat jusqu'en 2023 à Sainté, Gabriel Silva a vu sa valeur chuter à 1,5 million cet hiver. Une perte pour l'ASSE, certes, mais 1,5 million non négligeables pour un club dans une telle difficulté. Il serait bon de trouver rapidement une porte de sortie à Gabriel Silva pour espérer attirer un renfort (de plus ?) au mercato hivernal...





Par Matthieu