Liverpool : Jürgen Klopp pique une colère contre les journalistes

Jurgen Klopp est concentré sur Liverpool et il l'a fait savoir. Publié le 16 février 2021 à 06:00

Enchaînant une très mauvaise série en ce mois de février, les rêves de back-to-back de Premier League s'éloignent pour Liverpool. En plein marasme, le statut de Jürgen Klopp est, pour la première fois de son mandat, contesté, et cela a le don d'énerver le technicien allemand qui a tenu à affirmer sa position.

Il ne veut pas de pause, Klopp

Mauvaise passe pour Liverpool. Leader à la trêve hivernale, les Reds sont désormais quatrièmes de Premier League et pointent à treize longueurs de retard du premier Manchester City. Restant sur trois défaites consécutives, les hommes de Jürgen Klopp sont au plus bas moralement, à l'instar d'un Alisson méconaissable, alors qu'ils se déplacent ce mardi à Leipzig pour les huitièmes de finale de Champions League. Des mauvaises performances qui fragilisent la place de Jürgen Klopp, qui a perdu sa mère la semaine dernière, et qui ne comptent pas prendre de pause suite à ces mauvaises nouvelles : "Quelle était l'autre chose ? Quel était le mot ? Que je pourrais partir ? Est-ce que je peux être viré, ou je peux démissionner ? Ni l'un, ni l'autre. Je n’ai pas besoin d’une pause. "

Klopp reste focus sur les objectifs de Liverpool

Travailleur, l'ancien tacticien du Borussia Dortmund compte bien se sortir de cette mauvaise passe et a pour dessein de continuer à bosser pour atteindre les objectifs posés par le club : "La situation est un défi. Je ne veux pas y être, mais je le vois comme un défi, un défi intéressant. Personne n'a écrit un livre sur la façon d'y faire face, mais nous allons y faire face. Cela pourrait être délicat, mais nous allons régler le problème en jouant au football, en restant encore plus solidaires, en nous battant avec tout ce que nous avons, en apprenant plus que ce que vous pouvez apprendre chaque saison auparavant. C'est le plan que nous avons. " Motivés, nous verrons si les pensionnaires d'Anfield sauront se remettre sur de bons rails dès ce mardi en Allemagne.





Par Chemssdine