OL : Slimani envoie un sérieux avertissement à Rudi Garcia

Islam Slimani déterminé à se battre à l'OL Publié le 22 février 2021 à 07:00

L’ OL a misé sur Islam Slimani pour compenser le départ de Moussa Dembélé cet hiver. L’attaquant algérien a envoyé un message clair à Rudi Garcia, son nouvel entraîneur.

Islam Slimani affiche un objectif clair à l’ OL

Cette saison, l’Olympique lyonnais est porté par son trio d’attaque composé de Toko Ekambi, Depay et Kadewere. Meilleur buteur du club la saison dernière (24 réalisations), Moussa Dembélé a été relégué dans la hiérarchie des attaquants. Auteur d’un seul but en 16 matchs de Ligue 1, l’avant-centre de 24 ans a été prêté avec option d’achat à l’Atlético Madrid. Pour compenser ce départ, l’ OL a recruté Islam Slimani en fin de contrat à Leicester City. Jusqu’ici remplaçant, l’attaquant algérien n’entend pas le demeurer durant son bail à Lyon. Interrogé par beIN Sports, il a adressé un message à Rudi Garcia. « Quand tu es footballeur, tu fais tout pour jouer. Je ne suis pas le genre de personne qui se contente d’être remplaçant et dans les tribunes, je suis un gagneur. Je veux aider l’équipe, alors je fais tout faire pour gagner ma place », a déclaré le champion d’Afrique 2019.

Des débuts timides pour Slimani à Lyon

Slimani prévient Rudi Garcia

Arrivé cet hiver, Islam Slimani a déjà joué sept rencontres de l’ OL. L’avant-centre algérien n’a disputé qu’une rencontre en tant que titulaire. C’était en 32es de finale de la Coupe de France contre l’AC Ajaccio (victoire 5-1). Un match durant lequel l’Algérien avait inscrit son premier but avec Lyon et délivré deux passes décisives. Outre cette performance, l’ancien Foxe ne s’est plus montré décisif avec son nouveau club. Barré par la concurrence, il n’a d’ailleurs toujours pas signé de titularisation en Ligue 1. Déjà en manque de temps de jeu à Leicester, l’attaquant de 32 ans entend se battre pour en avoir davantage chez les Gones. Le prochain départ de Memphis Depay se présente comme une excellente opportunité pour l’Algérien.





Par Ange A.