OM Mercato : Arkadiusz Milik vers la Juventus, ça se précise

OM Mercato : Arkadiusz Milik vers la Juventus, ça se précise Publié par Matthieu le 22 février 2021 à 13:30

L'OM va-t-il déjà perdre son attaquant, recruté en grandes pompes au mercato hivernal ? Arkadiusz Milik, arrivé du Napoli il y a quelques semaines sous la forme d'un prêt avec option d'achat obligatoire, pourrait en effet ne pas faire long feu du côté de l'Olympique de Marseille. Actuellement blessé et n'ayant joué que très peu de temps depuis son arrivée, le buteur polonais est déjà courtisé par un grand d'Europe. Et les choses pourraient aller très vite. En effet, il bénéficierait d'une clause libératoire de 12 millions d'euros seulement, que la Juventus Turin semble prête à payer dès cet été, pour s'attacher les services de l'attaquant au cours du marché des transferts estival.

Le "grand attaquant" déjà annoncé loin de l'OM ?

Arkadiusz Milik, très attendu, n'a pas encore vraiment eu le temps de briller du côté de l'OM. L'international polonais de 26 ans n'a joué que 91 minutes en tout et pour tout sous le maillot olympien, depuis son arrivée janvier. Une demi-heure à Monaco et une heure à Lens, où il fut buteur, mais sortit aussi blessé. Depuis, l'Olympique de Marseille a dû se passer de ses services lors de trois rencontres de Ligue 1, contre le PSG (0-2), les Girondins de Bordeaux (0-0) et à Nantes (1-1) le week-end dernier. Milik a également manqué le match en retard contre l'OGC Nice, mais ne pouvait y participer quoi qu'il en soit, en raison de sa non-qualification à la date initiale de la rencontre. Attendu à la Beaujoire, l'ancien napolitain a été préservé par son entraîneur, Nasser Larguet. "Il y a juste deux garçons à l'infirmerie, avait expliqué le coach de l'OM avant le déplacement chez les Canaris. Pour l'instant, Milik continue son retour. J'ai envie de l'avoir à 100% de ses capacités physiques, même si lui voudrait revenir et jouer avec nous. Mais moi, je préfère qu'on le ménage."

Mais même sans jouer, Arkadiusz Milik attire les regards. Notamment ceux de la Juventus. Les Turinois ont repéré la clause libératoire du joueur s'élevant seulement à 12 millions d'euros, et pourraient décider de la faire sauter dès cet été, selon les informations de Tuttosport. Et les bonnes relations entre Pablo Longoria, le head of football de l'OM, et les dirigeants de la Vieille Dame pourraient grandement simplifier le dossier. Cependant, il semble peu probable que Marseille lâche si facilement son attaquant obtenu de haute lutte. Mais la Juve n'est pas n'importe quel club et il pourrait être difficile pour Milik de ne pas céder à ses appels.

Milik voulait se relancer à l'Olympique de Marseille

Lors de sa conférence de presse de présentation, Arkadiusz Milik avait été lucide sur sa situation et celle du club au sein duquel il arrivait. "Tout comme le club, moi aussi je traverse une période difficile, avait concédé l'avant-centre. Quand on ne joue pas beaucoup en tant que joueur, c’est toujours compliqué. J’ai lu dans les yeux des dirigeants olympiens qu’ils me voulaient et je sais que c’est un bon choix pour moi de venir ici. Je sais que l’équipe traverse une période difficile mais je suis déterminé, je compte tout donner pour montrer mes qualités, jouer et aider l’équipe à gagner. Mon poste n’est pas le plus simple, quand on est attaquant il faut marquer des buts et il y a beaucoup d’attentes. Je connais et respecte ces attentes, c’était déjà le cas à Naples, il faut être prêt pour tout ça et je le suis." Si seulement le buteur polonais pouvait être épargné quelque temps par les blessures, l'OM pourrait enfin tirer le maximum de son potentiel.





Afficher les commentaires