OM Mercato : Sampaoli arrive avec un staff et un mauvais bilan

OM Mercato : Sampaoli arrive avec un staff et un mauvais bilan Publié le 23 février 2021 à 09:30

Jorge Sampaoli devrait bel et bien rejoindre l'OM et Marseille dans les jours à venir. L'entraîneur argentin a dirigé ce week-end son dernier match en championnat brésilien avec l'Atlético Mineiro. Il sera suspendu pour la dernière rencontre de la saison en raison de son expulsion, après avoir insulté l'arbitre à la suite d'un penalty accordé à l'équipe adverse, il y a quelques jours. Du côté de Belo Horizonte, l'ancien sélectionneur du Chili et de l'Argentine ne laissera pas un souvenir impérissable, n'ayant pas vraiment réussi à imposer sa touche personnelle, sauf avec l'arbitrage ! Avant de décoller pour la France et l'Olympique de Marseille, Sampaoli prépare son staff qui l'accompagnera.

Mineiro retiendra le sang chaud de Sampaoli

Jorge Sampaoli va quitter le Brésil et l'Atlético Mineiro comme il a effectué son passage dans le club de Belo Horizonte : enragé ! L'Argentin a été exclu dimanche contre Sport Recife après avoir lancé à l'arbitre : "C'est une honte ! Espèce de voleur de merde !" Son équipe venait de concéder un penalty, celui du 2-2, avant finalement de l'emporter (3-2). Sampaoli ne sera donc pas sur le banc pour le dernier match de la saison. "Son bilan est tout simplement indéfendable", a jugé André Rocha, journaliste pour UOL cité par L'Equipe. Il est vrai que "Sampa" n'a pas fait dans la dentelle au Brésil. Quinze cartons jaunes (un tous les trois matches) et une quatrième suspension en moins d'un an. "Compte tenu de sa réputation et de l'investissement consenti, il aurait dû faire mieux. On n'a pas vu sa patte. On a surtout vu un coach imprévisible, instable, sans équilibre émotionnel", a dressé comme constat Frederico Bolivar, manager proche de l'Atlético Mineiro, toujours dans le quotidien sportif français. À l'OM, cela promet d'être très chaud !

"Fermé au dialogue", selon un dirigeant du club de Belo Horizonte, Sampaoli n'a pas un bon bilan. 25 victoires, 9 nuls et 10 défaites, une troisième place au championnat national, c'est insuffisant. Séduisant à Santos, il n'a finalement pas répondu aux attentes à l'Atlético Mineiro. "Sampaoli est très intéressant à suivre car il a cette capacité à construire une équipe séduisante, mais aussi de tout détruire dans la foulée à cause de son tempérament et de son comportement. C'est pour ça qu'il n'a pas gagné les titres auxquels il peut prétendre", a expliqué sur TV GloboRicardinho, champion du monde 2002 avec le Brésil. Il faut espérer qu'à l'OM, ce soit le côté bâtisseur de Sampaoli qui ressorte. Il ne peut de toute façon pas démolir les ruines du club marseillais.

"Sampa" en fin de semaine avec son staff à l'OM

En raison des protocoles sanitaires liées au Covid-19, Jorge Sampaoli ne sera probablement pas sur le banc de l'OM dimanche, au Vélodrome, face à l'Olympique Lyonnais, pour la 27e journée de Ligue 1. Il arrivera pour deux ans et demi à l'Olympique de Marseille, avec un contrat courant jusqu'à juin 2023. C'est avec Pablo Longoria, puis Jacques-Henri Eyraud que les négociations se sont déroulées. Sampaoli arrivera en France avec son staff : Jorge Desio, préparateur physique passé par les sélections du Chili, de l'Argentin et au Séville FC comme son collègue, sera l'adjoint de Sampaoli. Les deux hommes seront accompagnés de Diogo Meschine, qui prendra le rôle d'assistant, et de Pablo Fernandez, préparateur physique. Selon L'Equipe, "Sampaoli et ses hommes ont commencé à étudier l'effectif, les postes pouvant être améliorés et les deux derniers matches de l'OM, contre Nice et Nantes". Son premier match sur le banc olympien pourrait être celui du 7 mars, en Coupe de France contre... Le Canet. Un début en douceur pour le bouillant argentin.





Par Matthieu