PSG Mercato : La menace reste présente pour Julian Draxler

Julian Draxler sous le maillot du PSG Publié par Ange A. le 27 février 2021 à 07:30

Alors que Leonardo est disposé à prolonger Julian Draxler au PSG, le milieu allemand serait toujours courtisé à l’étranger. Le joueur de 27 ans serait notamment sur les tablettes d’un club turc.

Draxler, un joueur « important » pour le PSG selon Leonardo

Arrivé au Paris Saint-Germain en janvier 2017 contre 36 millions d’euros, Julian Draxler ne s’est jamais imposé comme un titulaire indiscutable. Longtemps rangé au registre des « indésirables », le milieu allemand disposerait d’un meilleur statut selon la direction du PSG. Dans un entretien à France Bleu, Leonardo l’a d’ailleurs réaffirmé. Dans sa sortie, le directeur sportif parisien a même ouvert la porte à une prolongation du joueur de 27 ans. Une surprise, tant rien n’indiquait jusqu’ici que le milieu en fin de contrat pourrait rempiler avec le club de la capitale. « On en parle un peu moins, mais on va voir aussi parce que c’est un joueur dont on doit clarifier la situation quand même. Julian Draxler est un joueur important, même si malheureusement il a eu moins d’opportunités ces dernières saisons. Mais c’est un joueur qui est quand même important et on va voir comment évolue sa situation », a indiqué le dirigeant parisien.

Une porte de sortie à l’étranger pour Draxler

Julian Draxler courtisé par Galatasaray

Seulement, la sortie de Leonardo n’a pas suffi à calmer les ardeurs d’un prétendant de Julien Draxler. La presse turque révèle ainsi que Galatasaray serait toujours intéressé par l’international allemand (56 sélections/7 buts). Le leader de Super Lig nourrit toujours l’ambition de recruter l’ancien de Wolfsburg en tant qu’agent libre. Une signature qui permettrait au club de réaliser quelques économies et de rester compétitif lors de la prochaine saison. Selon le média turc, une offre de Galatasaray pourrait parvenir au joueur dans les semaines, voire les jours à venir. Reste à savoir si Leonardo aura avancé dans cet autre dossier épineux.



Afficher les commentaires