Barça : Coup de tonnerre au siège du FC Barcelone

Barça : Coup de tonnerre au siège du FC Barcelone Publié par Hind le 01 mars 2021 à 15:00

Les scandales n'en finissent plus d'éclabousser le FC Barcelone. A quelques jours des élections pour élire la nouvelle présidence du club, l'ancien président du Barça, Josep Maria Bartomeu aurait été arrêté et placé en grade à vue ce lundi dans le cadre du « Barçagate ».

Le Barça dans la tourmente

le Barça est un sacré sac à noeuds en interne. Tout avait commencé l'année dernière avec le Barçagate. En 2020 Josep Bartomeu, l'ancien président du Barça désormais écarté, avait été accusé d'avoir eu recours à une entreprise de communication pour améliorer la réputation et l'image du club sur les réseaux sociaux. Cependant, la société aurait fait bien plus, en s'attaquant à plusieurs personnalités du club, actuelles ou anciennes, notamment Lionel Messi, Gerard Piqué, Carles Puyol, Xavi ou encore Pep Guardiola. Des potentiels candidats à la présidence du barça, lors des élections prévues ce mois-ci (7 mars), avaient été également la cible de ces attaques publiques en ligne.

Le club avait avoué avoir payé la société L3 Ventures, mais avait nié une campagne diffamatoire dans un communiqué officiel le 1è février 2020 : " « Le FC Barcelone nie catégoriquement toute relation (...) avec les comptes de réseaux sociaux ayant diffusé des messages négatifs ou désobligeants vis-à-vis de toute personne, entité ou organisation qui a ou a eu une relation avec le club. I3 Ventures, le fournisseur du club (la société d'image en cause), n'a aucun lien avec ces comptes et, si la moindre relation est démontrée, le club mettrait alors immédiatement fin à sa relation contractuelle et prendrait les mesures juridiques appropriées pour défendre ses intérêts légitimes. Le club exige la rectification immédiate des informations diffusées et se réserve le droit d'engager des poursuites judiciaires appropriées contre ceux qui associeront le club à ce type de pratiques".

Après une première descente de la police en juillet dernier au siège du club, un premier audit indépendant avait été commandé par la direction et ce dernier avait conclu à l'absence de preuves soutenant l'existence d'une campagne diffamatoire ciblée, et écarté les accusations de surévaluation des contrats avec I3 Ventures. Les faits reprochés actuellement à l'ancien dirigeant comprennent également des accusations de corruption et de blanchiment d'argent. L'enquête policière est toujours en cours.

Barça : Coup de tonnerre au siège du FC Barcelone

Josep Bartomeu arrêté par la police

Sa réputation entâché par le scandale Barçagate et pour sa gestion financière et sportive catastrophique du club, en plus des mauvaises relations avec Léo messi, Josep Bartomeu serait actuellement selon la presse locale, placé en garde à vue, après une nouvelle descente de la police. Selon la Vanguardia et la Cadena Ser. Bartomeu mais aussi Óscar Grau (directeur général), Román Gómez Ponti (responsable du service juridique) et Jaume Masferrer (ex-conseiller du président) seraient eux aussi en garde à vue. La police a effectué ce lundi matin une opération de perquisition au siège du Barça. "Nous sommes en train d'effectuer une opération en ce moment-même avec des agents du département des délits économiques ", a déclaré un porte-parole à l'AFP.

A quelques jours de la tenue des élections au club, le Barça se serait bien passé d'un nouveau scandale.

Afficher les commentaires