ASSE : Vente de l’AS Saint-Étienne, un investisseur annoncé

L'ASSE racheté par Jacques Pauly ? Publié par ALEXIS le 08 mars 2021 à 10:10

L’intérêt d’un investisseur pour l’ ASSE est évoqué par Le Progrès, ce lundi. Une réunion, annoncée par un nom bien connu du club ligérien, serait prévue, ce mercredi 10 mars, à Saint-Étienne.

ASSE : Roussey et Pauly de retour pour racheter Sainté ?

Un investisseur, qui avait tenté en vain de prendre des parts d’action à l’ ASSE en 2009, aurait relancé l’idée de rejoindre le capital des Verts. Selon les informations du quotidien régional, il s’agit de Jacques Pauly. L’homme de main de ce dernier, Laurent Roussey, aurait transmis des messages téléphoniques à des journalistes, les invitant à une rencontre d’information, ce mercredi, dans un hôte stéphanois. L’ancien joueur de l’AS Saint-Étienne, puis ex-entraîneur du club est annoncé en conférence de presse, avec son mentor Jacques Pauly. Ce dernier avait tenté en vain de reprendre l’ ASSE en main en 2009, avec un projet baptisé ‘’X3’’. Il avait laissé entendre qu’il avait déposé des garanties bancaires à hauteur de 40 %, équivalant à un montant important de 400 M€, auprès du Crédit Agricole de Saint-Étienne, afin de reprendre en main le club des deux présidents : Roland Romeyer et Bernard Caiazzo. Mais cette garantie était introuvable. Ni le système bancaire ni la justice n’avait confirmé des traces des 400 M€.

L'AS Saint-Étienne menacée de relégation en Ligue 2

Rappelons que c’est le 30 juillet 2018 que Jacques Pauly, en compagnie de son bras droit Laurent Roussey (59 ans), avait accusé le Crédit Agricole Loire Haute-Loire d’avoir détourné les 400 millions d’euros déposés à la banque en 2009, sous la forme de garanties bancaires et non d'argent frais, pour reprendre 40% des parts de l’ ASSE. Notons par ailleurs que Sainté avait fini à la 17e place du championnat, la saison dernière tronquée, en raison de la pandémie de coronavirus. Lors de l'exercice actuel, les Verts sont en grande difficulté. Ils sont 16es et menacés de relégation, à 10 journées de la fin de la Ligue 1. Et la question de la vente du club stéphanois est toujours d'actualité.



Afficher les commentaires