Allemagne : La Mannschaft humiliée par la Macédoine du Nord

Allemagne : La Mannschaft humiliée par la Macédoine du Nord Publié par Matthieu le 01 avril 2021 à 13:00

L'Allemagne a vécu une véritable humiliation à l'occasion des éliminatoires à la Coupe du monde 2022. Sur ses terres, la Mannschaft s'est inclinée (1-2) face à la modeste Macédoine du Nord et continue d'inquiéter à quelques mois seulement de l'Euro. Après une Coupe du monde 2018 raté, avec une élimination historique dès la phase de poule, les Allemands doivent tout faire pour montrer un nouveau visage, mais le sélectionneur Joachim Löw, qui partira après la compétition européenne cet été, ne semble pas trouver la solution.

L'Allemagne ne se reconnait plus

Ce n'est pas dans les habitudes de l'Allemagne de subir des humiliations au football. Entre le Bayern Munich écrasant le Barça (2-8) ou la Mannschaft atomisant le Brésil (1-7), c'est plutôt elle qui fait peur. Mais mercredi, trois ans déjà après une élimination au premier tour du Mondial russe, les joueurs de Joachim Löw sont à nouveau retombés dans leurs travers, défaits chez eux par la petite Macédoine du Nord. "La magie opérée par Löw en tant que sélectionneur durant la Coupe du monde (2014) a malheureusement disparu, regrette le journal Bild. Ses mérites pour le football allemand sont incontestables, mais son temps est révolu. Depuis la défaite 2 à 1 contre la Macédoine du Nord, cela devrait être clair pour tout le monde : sa démission annoncée serait trop tardive après le championnat d'Europe."

La Mannschaft inquiète avant l'Euro

"Le renouveau annoncé de l’équipe a de nouveau été stoppé", écrit de son côté le magazine Kicker. Cette équipe nationale allemande nouvellement formée est encore en pleine réorientation et en train de trouver ses marques. Dans le jeu, la tactique, l'aspect psychologique. Dans les jambes et dans la tête." Et l'excuse de la fatigue, avancée par Joachim Löw, "ne tient pas contre de tels adversaires", a rétorqué la Bible du football allemand. Enfin, le site Sport1 écrit : "L'équipe nationale allemande se déshonore." Et ce, au milieu d'autres titres de presse forts : "Une déblâcle", "rien n'allait", ou encore "C'est terminé Jogi !", pour Bild. Cependant, un départ de Löw avant l'Euro semble désormais hautement improbable et il faudra une nouvelle recette pour que les Allemands s'emparent à nouveau d'une compétition qui leur échappe depuis 1996.





Afficher les commentaires