Bayern Munich : Rummenigge tente de mettre fin aux tensions

Bayern Munich : Rummenigge tente de mettre fin aux tensions Publié par Matthieu le 09 avril 2021 à 12:15

Après sa déaite (2-3) en quarts de finale aller de la Ligue des champions contre le PSG, le Bayern Munich veut très vite se reconcentrer pour aller chercher sa qualification au Parc des Princes mardi (21h). Mais le club bavarois doit faire face à des soucis internes, notamment des différends entre l'entraîneur Hansi Flick et le directeur sportif Hasan Salihamidzic, qui polluent l'environnement de l'équipe à un moment crucial de la saison et alors que le Bayern n'avait plus perdu depuis 19 matches en Ligue des champions.

Des tensions qui durent au Bayern Munich

Ces désaccords entre Hansi Flick et Hasan Salihamidzic porteraient sur la politique des transferts, mais le patron Karl-Heinz Rummenigge ne veut pas en entendre parler. "Nous devons tous nous serrer les coudes, nous devons travailler ensemble de manière harmonieuse, loyale et professionnelle. C’est ce que je demande clairement à la direction sportive. C’est ce qui a toujours distingué le FC Bayern", a déclaré le boss du Bayern Munich à Bild.



Hansi Flick va-t-il continuer l'aventure à Munich, alors que Jérôme Boateng ne sera pas prolongé et qu'on annonce le technicien comme le successeur de Joachim Löw au poste de sélectionneur de la Mannschaft. "Ce sujet doit prendre fin ! Il n’est pas nécessaire de le commenter en permanence, d’autant plus que nous sommes dans le dernier quart de la saison, que nous sommes premiers en Bundesliga avec sept points d’avance, et que nous avons encore une chance de nous qualifier en Ligue des champions malgré notre défaite 3-2 contre Paris. Nous avons besoin de calme et de nous concentrer sur l’essentiel."

Le Bayern doit sauver sa C1 à Paris

Et l'essentiel, c'est la Ligue des champions, dont le Bayern Munich risque désormais d'être évincé avant le dernier carré, lui qui avait remporté l'édition précédente. Hansi Flick reconnaissait que son équipe avait fait des erreurs contre le PSG, mais reste convaincu de pouvoir retourner la situation. "C’est une défaite malheureuse. Paris a joué de manière très efficace mais nous avons dominé le match, avait regretté le technicien allemand. Je dois faire un compliment à mon équipe en ce qui concerne la mentalité, le style de jeu. Malgré tout, nous n’étions pas assez concentrés devant le but. J’ai dit à l’équipe qu’il y a encore un match à jouer et on va tout donner pour retourner ce résultat en notre faveur. Cela ne change pas notre mentalité. Quand on encaisse des buts comme aujourd’hui, c’est qu’on a fait des erreurs. On aimerait bien les éviter. Les trois buts auraient pu être évités. Mais on regarde vers l’avant, on ne peut pas changer le résultat d’aujourd’hui. J’espère qu’on pourra le faire mardi prochain. Nos chances de qualification ? C’est toujours difficile à dire. On va tout donner. Nous savons que Paris est une équipe très forte mais on peut leur faire mal aussi et on veut essayer d’en profiter mardi en essayant d’avoir plus d’efficacité."