OM : Alvaro Gonzalez proteste à son tour contre la SuperLeague

Le défenseur de l'OM s'oppose à cette compétition Publié par Clément le 19 avril 2021 à 16:31

Alors que la création d'une SuperLeague a été officialisée ce lundi matin, le défenseur de l'OM Alvaro Gonzalez s'est opposé à cette compétition qui bouleversera le paysage du football européen.

12 clubs créent la SuperLeague, les contestations se multiplient

Les 12 clubs fondateurs de la SuperLeague ont annoncé ce lundi la création de cette nouvelle compétition qui concurrencera la Ligue des Champions, elle aussi transformée avec un pasage à 36 clubs. Depuis l'officialisation, les contestations fusent à travers les quatre coins du Vieux Continent. Plusieurs clubs ont manifesté leur colère, d'autres appellent au boycott des équipes engagées. Par exemple, en Espagne, le Betis s'est permis de modifier le classement du championnat sur son site internet en rayant l'Atlético, le Barça, et le Real Madrid de la carte. En Angleterre, Leeds United a boycotté le nom des clubs et annonce ainsi une rencontre à venir contre les "London Whites" plutôt que Tottenham.

Alvaro Gonzalez (OM) ne croit pas au football que promeut la SuperLeague

De son côté, Alvaro Gonzalez a manifesté son incompréhension sur les réseaux sociaux. "Je crois au football modeste, aux petits clubs qui veulent faire face aux grands clubs, à un sport à l’écart de l’égoïsme et des égos. Je crois au mérite du sport et aux sacrifices de ceux qui se battent pour être meilleurs à chaque saison", écrit ainsi l'Espagnol. Il poursuit : "Pour moi, le football c’est vouloir être meilleur chaque jour et avoir l’opportunité de le montrer. Je ne crois pas au football de quelques-uns", attaque le joueur de l'OM. Ce pourrait en tout cas être le début d'un bouleversement majeur dans l'histoire de notre sport, espérons que ses valeurs résistent.





Afficher les commentaires