RC Lens : Jean-Louis Leca fustige Clément Turpin

Le portier du RC Lens, Jean-Louis Leca, a allumé l'abitrage de Clément Turpin. Publié par Chemssdine le 08 mai 2021 à 19:43

Le derby entre le LOSC et le RC Lens, crucial pour les deux clubs, s'est très vite tourné du côté des Dogues grâce à un pénalty prématurément accordé dès la 4ème minute. L'expulsion de Clément Michelin à la demi-heure de jeu n'a guère arrangé les affaires lensoises, qui ont perdu 3-0 à cause de Clément Turpin, d'après Jean-Louis Leca, le gardien des Sang et Or.

Un choc biaisé entre le RC Lens et le LOSC

Il y a des rendez-vous que l'on coche dès la sortie du calendrier. Ce derby du Nord entre le RC Lens et le LOSC en journée 36 avait forcément été noté, mais était d'autant plus attendu ces dernières semaines aux vues des ambitions européennes des deux équipes. La passe d'armes entre Gaël Kakuta et Burak Yilmaz n'a fait qu'accroître cette attente. Pourtant escompté comme disputé, ce choc n'aura été qu'à sens unique. Le pénalty accordé à la deuxième minute pour un contact assez léger entre Fofana et Bamba n'aura été qu'une mise en bouche de la domination des hommes de Christophe Galtier, vainqueur 3-0 à l'issue du match. "Quand on voit les trente premières minutes, si on occulte l'erreur d'arbitrage au bout d'une minute, on fait plus que jeu égal", affirme Jean-Louis Leca, le portier du RCL.

Clément Turpin en prend pour son grade

Très remonté à l'issue du match, l'ancien gardien du SC Bastia en a marre de l'étiquette de bad boy qui colle à son image et à celle du RC Lens. "Il y a simplement quarante mètres pour aller voir un écran et il ne siffle pas penalty", abonde le natif de Bastia. "La deuxième situation (le rouge) entraîne nos prises de risques. Si on était resté à onze contre onze, cela aurait peut-être été différent. Sur les deux derniers derbys, je n'ai pas vu de mauvais gestes ou d'attentats. Personne n'a perdu ses nerfs. Les décisions sont en notre défaveur. Voyez la cheville de Ganago qui a des points de suture. J'ai l'impression qu'on nous prend pour des voyous." Des propos de capitaine qui pourraient néanmoins lui coûter cher s'ils sont relevés par la commission de discipline.





Afficher les commentaires