PSG Mercato : Rennes, le choix d'Edouardo Camavinga confirmé !

Stade Rennais : Eduardo Camavinga veut rejoindre le PSG. Publié par JEAN-LUC D le 04 juin 2021 à 19:00

Sous contrat jusqu’en juin 2022, Eduardo Camavinga ne veut pas prolongé avec le Stade Rennais. Annoncé un peu partout en Europe, le milieu de terrain veut rejoindre le PSG cet été. Un choix confirmé ce vendredi par un spécialiste anglais.

Mercato PSG : Eduardo Camavinga a fait son choix !

Révélé à l’Europe la saison dernière, Eduardo Camavinga est moins en vue cette année. Mais le milieu de terrain du Stade Rennais bénéficie toujours d’une belle cote sur le marché des transferts. Annoncé du côté de la Premier League ou encore dans les plans du Real Madrid, qui veut rajeunir son milieu de terrain, l’international français de 18 ans veut rester et poursuivre sa progression en France. Dans un entretien accordé au média The Arsenal Review, le journaliste Abdellah Boulma a confirmé ce souhait fort de Camavinga.

« Camavinga est un jeune joueur surdoué, il a bien commencé la saison puis est parti... il est très convoité par le PSG. Il sait tout faire pour son âge. Mais il n'a pas été épargné par les blessures. C'est un jeune qui a la tête sur les épaules, bien entouré, intelligent. Il a un vrai projet professionnel, rester en France trois ou quatre ans avant de partir à l'étranger », a-t-il expliqué. Cela tombe bien puisque le Paris Saint-Germain est intéressé par son profil. D’ailleurs, Leonardo, le directeur sportif parisien, a déjà entamé des discussions avec son homologue rennais, Florian Maurice, dans l’optique d’un transfert cet été.

Le Stade Rennais prêt à laisser filer Eduardo Camavinga

Au cours d'une conférence de presse le mois dernier, Nicolas Holveck a annoncé la couleur pour l’avenir d’Eduardo Camavinga. Pour le président du club breton, si la priorité est de prolonger le natif de Miconje, il sera placé sur le marché si les deux parties ne parviennent pas à trouver un accord.

« Si Eduardo peut faire une saison de plus au Stade Rennais, on va pas s'en priver (...). C'est sûr que s'il ne prolonge pas, il faudra envisager une solution de départ. Mais la priorité, c'est la prolongation », a déclaré Nicolas Holveck. Dernièrement, plusieurs sources locales ont annoncé que le Stade Rennais espère encaisser entre 40 et 50 millions d’euros dans cette affaire.





Afficher les commentaires