LOSC Mercato : Un attaquant lillois vers la Ligue 2 ?

Le LOSC devrait perdre plusieurs éléments lors de ce mercato estival. Publié par Timothée Jean le 21 juillet 2021 à 21:50

Le LOSC devrait perdre plusieurs éléments lors de ce mercato estival. Après le coach Christophe Galtier, puis Mike Maignan et Boubakary Soumaré, le club lillois pourrait désormais se séparer d’un jeune attaquant annoncé à Valenciennes en Ligue 2.

LOSC Mercato : Un jeune attaquant vers Valenciennes ?

Comme annoncé depuis quelques semaines, l’exode a bien commencé au LOSC. Malgré le titre de champion de France 2020-2021, le club lillois a perdu plusieurs joueurs lors de ce mercato. Mike Maignan, Boubakary Soumaré ou encore Hervé Koffi ont déjà quitté le navire lillois. Et ce n’est peut-être pas encore terminé.

En quête de meilleures garanties sportives, le jeune attaquant du LOSC, Abou Ouattara, pourrait lui aussi quitter le LOSC. Et ce ne sont pas les prétendants qui manquent pour le recruter. Selon les informations de l’Insider Mohamed Toubache-Ter, les dirigeants de Valenciennes FC ont jeté leur dévolu sur l’attaquant de 21 ans. Le VAFC souhaiterait le recruter sous la forme d’un prêt cet été.

Abou Ouattara en difficulté à Lille

Abou Ouattara pourrait donc retrouver à Valenciennes son ancien coéquipier Lucas Chevalier, qui risque d’être éloigné des terrains quelque temps en raison d'une blessure au génou. Mais pour le moment, rien n’est encore acté dans ce dossier. Arrivé à Lille en janvier 2019 en provenance de KV Mechelen en Belgique, l’ailier de 21 ans n’est jamais parvenu à s’imposer au LOSC. Il a fait l’objet de plusieurs prêts ces dernières saisons.

Après une pige de douze mois au sein du club portugais Vitoria de Guimarães, Abou Ouattara a été prêté à Amiens SC lors du dernier mercato hivernal. Il a retrouvé du temps de jeu chez le club picard, disputant 11 matchs en Ligue 2. L’attaquant pourrait donc poursuivre son aventure en Ligue 2 la saison prochaine, sous les couleurs de Valenciennes. Il est lié au LOSC jusqu’en juin 2024.





Afficher les commentaires