ASSE Mercato : Un flop de Claude Puel encore vers la sortie ?

Krasso encore sur le départ à l'ASSE. Publié par Ange A. le 22 juillet 2021 à 10:11

De retour d’un prêt satisfaisant, un attaquant recruté l’été dernier pourrait encore quitter l’ ASSE. Jean-Philippe Krasso est annoncé du côté de la Belgique cet été.

Un attaquant de l’ ASSE courtisé en Belgique

À défaut d’accueillir de nouveaux renforts, l’AS Saint-Étienne a enregistré le retour de plusieurs joueurs prêtés. C’est notamment le cas de Jean-Philippe Krasso. L’avant-centre de 24 ans était prêté au Mans en deuxième moitié de saison après des débuts ratés à l’ ASSE. En National, l’attaquant de 24 ans s’est refait une santé en inscrivant 5 buts et offrant une passe décisive en 14 apparitions. Malgré ses performances, l’avant-centre franco-ivoirien ne semble pas encore avoir convaincu Claude Puel. Le coach stéphanois s’était d’ailleurs montré indécis au sujet de l’avenir de Krasso. « Il n’y a rien d’arrêté », avait-il fait savoir dans des propos relayés par En Vert et Contre Tous. Alors que son avenir reste incertain dans le Forez, l’ancien d’Épinal pourrait rejoindre la Belgique.

Une première à l’étranger pour Krasso

Selon les informations de La Dernière Heure, Jean-Philippe Krasso est pisté par le KV Ostende. Le club belge est à la recherche d’un renfort offensif cet été. Il avait d’ailleurs été associé à Abdoul Tapsoba. Un accord entre le joueur et le club avait été trouvé. Seules les négociations non abouties avec le Standard de Liège ont fait capoter le deal. Reste plus qu’à savoir sous quelle forme Ostende souhaite recruter le joueur encore sous contrat avec l’ ASSE jusqu’en 2023. Sa valeur marchande est estimée à 900 000 euros sur Transfermarkt. En cas de départ à Ostende, Krasso retrouverait deux anciens Verts. Makthar Gueye a rejoint le club belge l’été dernier en provenance de Sainté. Quant à Kenny Rocha Santos, il s’est engagé cet été avec le pensionnaire de Jupiler Pro League après son départ de l’AS Nancy-Lorraine.





Afficher les commentaires