AS Monaco Mercato : Un nouveau départ acté sur le Rocher ?

Jorge Marco de Oliveira Moraes va quitter l'AS Monaco. Publié par Timothée Jean le 23 juillet 2021 à 22:38

Prêté la saison dernière au FC Bâle, Jorge a fait son retour à l’AS Monaco cet été. Mais le latéral gauche brésilien ne devrait pas défendre les couleurs monégasques la saison prochaine.

AS Monaco : Jorge vers un retour au Brésil

Jorge Marco de Oliveira Moraes, dit Jorge, traverse actuellement une situation délicate à l’AS Monaco. Arrivé en provenance de Flamengo pour 8 millions d’euros en janvier 2017, le défenseur brésilien n’a jamais réussi à s’imposer sur le Rocher. De retour à l’AS Monaco après un prêt au FC Bâle, le joueur de 25 ans ne rentre pas les plans de l’entraineur Niko Kovac, qui préfère miser sur d’autres optons défensives.

Poussé vers la sortie, Jorge devrait retourner au bercail afin de relancer sa carrière. Yahoo Sports au Brésil précise en effet que le latéral gauche est proche de s’engager en faveur de Palmeiras. Le média brésilien explique que les différentes parties engagées dans ce dossier seraient déjà tombées d’accord et il ne resterait plus qu’à régler les derniers détails administratifs pour officialiser son transfert.

Un pourcentage sur une future revente de Jorge

Toujours selon la même source, le transfert de Jorge ne coutera rien à Palmeiras. Plutôt que de voir le natif de Rio Jaineiro parti libre dans douze mois, les dirigeants de l’AS Monaco auraient finalement accepté de le céder gratuitement cet été, tout en négociant un pourcentage sur une prochaine revente.

Pour rappel, Jorge est lié à l’ASM jusqu’en juin 2022. N’entrant pas dans les plans du club monégasque, il a fait l’objet de plusieurs prêts ces dernières saisons. Le défenseur de 25 ans a été prêté au FC Porto, à Santos puis au FC Bâle. La saison dernière, il a disputé 5 matchs avec le club suisse, freiné dans son élan par une grave blessure. Le défenseur monégasque s’apprête donc à faire son retour au Brésil sous les couleurs de Palmeiras.





Afficher les commentaires