AS Monaco Mercato : Niko Kovac sur un coup à 0€ au Bayern

Monaco cible Jérôme Boateng Publié par Ange A. le 18 juin 2021 à 06:30

Ancien coach du Bayern Munich, Niko Kovac songerait à un de ses anciens poulains pour le mercato estival. Le coach de l’AS Monaco espère l’enrôler en tant que joueur libre cet été.

Monaco tente un coup à 0€ au Bayern

Pour sa première saison avec l’AS Monaco, Niko Kovac a terminé sur la dernière marche du podium. Troisième de Ligue 1 Conforama à l’issue du championnat, le club princier doit passer par les tours préliminaires pour s’assurer une place en Ligue des champions. En attendant ces éliminatoires, le technicien croate a identifié les carences du club dont il a la charge. Il souhaite notamment renforcer le secteur défensif où le club de la Principauté n’a pas brillé avec plus d’un but concédé en moyenne en championnat. Les Monégasques ont terminé la saison avec 42 buts concédés en 38 matchs. Pour renforcer ce secteur de jeu, l’entraîneur des Rouge et Blanc entend piocher au Bayern Munich. Un club qu’il connaît pour y avoir passé quelques mois avant d’être évincé. En quête de renfort pour sa défense, Niko Kovac pense à un de ses anciens poulains en fin de contrat à Munich.

Une offre de l’ASM sur la table de Boateng

Jérôme Boateng pisté par l'AS Monaco

Foot Mercato révèle en effet un intérêt du club de la Principauté pour Jérôme Boateng. Le défenseur central allemand fait partie des trois joueurs qui vont quitter le club bavarois en tant qu’agents libres. Pas prolongé, le champion du monde 2014 sera libre de s’engager avec le club de son choix cet été. Une opportunité à zéro euro qu’entend saisir l’AS Monaco. Le média spécialisé assure même que le club du Rocher a déjà approché le défenseur de 32 ans pour lui proposer un contrat. Les détails de la proposition monégasque n’ont pas fuité. La source indique que si Boateng n’a pas encore répondu à l’avance de l’ASM, les discussions se poursuivent entre les deux parties. Reste maintenant à savoir si elles déboucheront sur un accord. Les prochaines semaines seront révélatrices à ce sujet.





Afficher les commentaires