OM Mercato : Un terrible verdict envisagé pour Kamara

Boubacar Kamara refuse toujours de prolonger son contrat expirant en juin 2022 avec l’ OM. Publié par Timothée Jean le 04 août 2021 à 19:35

Courtisé par plusieurs clubs européens, Boubacar Kamara refuse toujours de prolonger son contrat expirant en juin 2022 avec l’ OM. Ce refus commence à agacer la direction de l’Olympique de Marseille. Et pour certains observateurs, le minot marseillais risque de s’attirer les foudres de ses dirigeants.

OM Mercato : Longoria va-t-il se venger de Boubacar Kamara ?

Est-ce la fin de l’idylle entre Boubacar Kamara et l’Olympique de Marseille ou une manœuvre désespérée de dernière minute ? La première option paraît plus probable. Le minot marseillais a en effet très peu de chances de rester dans son club formateur cet été. Le milieu polyvalent arrive en fin contrat avec l’ OM en juin 2022 et sa direction tente de lui faire signer un nouveau bail sans succès.

Celui dont la valeur marchande est estimée à environ 20 millions d'euros pourrait donc s’engager avec l’équipe de son choix l’été prochain sans que l’OM ne reçoive d’indemnité de transfert. Lui, à l’inverse, serait en mesure de négocier une belle prime à la signature. Un manque à gagner inenvisageable pour la direction marseillaise qui souhaiterait désormais le vendre durant ce mercato estival. Seulement, aucun club intéressé, y compris l’AS Monaco qui aurait les faveurs du joueur, ne s’est aligné sur le montant demandé par les dirigeants marseillais pour son transfert. Et si rien n’est fait d’ici la fin du mercato, la direction de l’ OM pourrait se venger de son joueur qui refuse de prolonger.

Boubacar Kamara bientôt mis à l’écart ?

Maxence Volpe, consultant pour Le Phocéen, estime en effet que Pablo Longoria devrait envoyer Boubacar Kamara au placard s’il refuse toujours de prolonger son contrat avec Marseille. « Si j’étais Longoria je dirais à Kamara que l’on cherche un club pour lui, qu’il part en cas d’offre à 20 millions d’euros mais qu’à la fin du mercato, s’il n’y a pas eu d’offre, il doit resigner à l’OM. S’il ne resigne pas, il ne joue plus ! Et le joueur n’aura pas le choix, car si tu ne joues pas, la saison suivante tu auras beaucoup moins d’offres », a-t-il confié. Le consultant conseille alors au minot marseillais de prolonger son contrat, car « lorsque tu ne resignes pas, si tu te blesses gravement, tu n’as plus de contrat derrière ». Le jeune joueur est donc prévenu.





Afficher les commentaires